Comment avoir une belle haie de thuyas dans son jardin ?

Haie de thuyas

Le thuya est un conifère d’excellence pour former une belle haie. Mais comment faire ? Voici tout ce qu’il y a à savoir sur la plantation du thuya : caractéristiques techniques, variétés possibles, la manière de le planter et l’entretenir, etc.

Caractéristiques du thuya

Le thuya est un conifère qui fait partie de la famille des cupressacées. À maturité, le thuya peut atteindre une hauteur de 30 cm à 30 m pour une largeur de 2 à 8 m (selon la variété). En effet, il existe plusieurs variétés de thuyas qui peuvent être adaptées pour une plantation en haie.

Thuyas

Le thuya est aussi une plante très rustique, pouvant résister à une température de – 20 °C. Son feuillage écailleux dégage une certaine odeur aromatisée. Ses feuilles de vertes ou jaune sont d’ailleurs très persistantes et ramifiées. Ce qui lui permet de constituer parfaitement une haie brise-vent grâce à la densité de ses feuilles.

Il est aussi possible de planter le thuya de manière isolée pour décorer le centre de votre jardin par exemple. Bref, le thuya, de par ses variétés et leurs spécificités respectives, peut jouer plusieurs rôles.

Haie de thuyas

Tarif moyen pour la plantation et la taille d’un conifère (en haie ou isolé)

Entre 30 € et 45 €/heure

Les différentes variétés de thuyas pour jardin

Le thuya regroupe 3 espèces toutes aussi intéressantes les unes que les autres :

Espèce Hauteur Caractéristiques
Le thuya plicata ou thuya géant de Californie Jusqu’à 50 mètres C’est un conifère à croissance rapide qui peut atteindre jusqu’à 6 mètres de diamètre.
Sa longévité est de 600 ans, voire plus. Avec le temps, cette espèce de thuya peut devenir multi-tronc.
Il possède un feuillage vert foncé aromatique.
Le thuya du Canada ou thuya occidental Jusqu’à 20 mètres  Il pousse dans les endroits frais, car il ne supporte pas les vents chauds et secs. En outre, il est très rustique et donne de nombreuses variétés.
Il possède un feuillage vert et un port colonnaire.
Cette variété de thuyas est à croissance moyenne.
Le thuya oriental ou thuya de Chine De 5 à 10 mètres C’est une espèce très répandue, mais qui est moins haute et moins rustique que les autres.

Planter le thuya en haie

Il est à savoir que certaines de ces espèces regroupent également des variétés naines. Ces dernières sont celles utilisées pour des cultures en pot, pour décorer les terrasses et les balcons.

Comment planter le thuya pour avoir une belle haie ?

Tout d’abord, il est à savoir que pour planter le thuya correctement, il faut respecter quelques conditions. Parmi ces conditions, il y a la période de plantation. En fait, il est préférable de planter le thuya en automne avant les périodes de gel. Aussi, pour pouvoir bien se développer, un thuya a besoin d’être planté dans un sol riche, profond, frais et bien drainé. Aussi, les thuyas ont une préférence pour les climats tempérés, frais et humides ainsi que pour les expositions au soleil. Il vaut mieux aussi planter le thuya à l’abri des vents dominants.

Rideau de thuyas dans un espace vert

Une fois toutes ces conditions réunies, vous pouvez vous lancer dans la plantation de votre thuya en haie :

  • Tout d’abord, creusez une tranchée le long de l’emplacement où vous désirez planter les thuyas en haie
  • Ensuite, faites un mélange de fertilisant organique (une corne broyée ou autre) avec de la terre de jardin
  • Versez ce mélange dans votre tranchée
  • Installez ensuite les plants. Tâchez de garder une distance de 60 cm à 1 mètre entre vos plants.
  • Remblayez la tranchée par la terre du jardin
  • Arrosez généreusement

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Astuce de notre expert

L’entretien d’un thuya est surtout concentré sur la taille de forme et l’esthétique, car ce conifère est hautement résistant à toutes épreuves (sol et climat). D’ailleurs, le thuya est dans sa plus belle forme quand il est planté en haie ou en topiaire. Vous pouvez donc aisément le confier à un élagueur ou au jardinier qui fait sa visite annuelle de taille de haies. Pour trouver un élagueur ou un jardinier près de chez vous, utiliser notre formulaire de mise en relation. (cliquez sur « demander un devis »).

Comment entretenir sa haie de thuyas ?

1.      L’arrosage

Pendant ses deux premières années, il est nécessaire d’arroser le thuya copieusement. Pour ce faire, un arrosage deux fois par semaine est approprié. Aussi, un arrosage abondant l’été après ces deux premières années sera obligatoire.

2.      La taille

Il faut savoir que tailler le thuya lorsqu’il vous sert de haie vous permet de limiter sa hauteur, mais aussi de garder une certaine esthétique. Il faut tailler les haies de thuyas deux fois par an : entre mai et juin et fin août ou début septembre. Toutefois, si le temps vous manque, une taille au début du printemps pourrait suffire.

Planter le thuya pour former un rideau brise-vent ou une haie de clôture

Pour ce faire, les nouveaux rameaux doivent être taillés sur 3/4. Le quart restant devra être laissé en bas pour éviter que les troncs ne se défolient. Cette taille doit aussi être accompagnée d’autres opérations :

  • Il faut supprimer tous les déchets provenant de la coupe. Nous conseillons de les brûler.
  • Il faut aussi surveiller la haie de thuyas pour qu’elle n’attrape pas de maladies, de sorte que vous puissiez réagir à temps avant que les parasites ne se propagent.

3.      Les autres entretiens à faire

Vous pouvez biner et pailler le pied des jeunes thuyas, c’est-à-dire les thuyas récemment plantés. Cela permet non seulement de conserver l’humidité du sol, mais également de stimuler la reprise et booster la croissance du thuya.

Conclusion

En tant que haie de clôture ou haie coupe-vent, le thuya n’a pas besoin d’entretiens très spécifiques par rapport aux autres conifères. Vous avez une multitude de choix pour planter votre thuya : en isolement, en arbre d’ornement, ou en haie, etc.