Rhododendron : comment entretenir cette plante exotique ?

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Très beaux rhododendrons fuchsia et mauve dans le jardin

Le rhododendron, cette plante à haies et à massifs aux multiples charmes s’entretient pour qu’il s’épanouisse correctement dans votre jardin. Voici tout ce qu’il y a à savoir pour réussir la plantation de Rhododendron : caractéristiques, variétés à planter, fiche technique de plantation et entretien.

Caractéristiques du Rhododendron

Le rhododendron ou « azalées » est un arbuste à fleurs vivace faisant partie de la famille des éricacées. Il possède un feuillage persistant vert foncé et de belles fleurs en forme de trompette, de couleur très variée allant du blanc au rose saumoné en passant par le jaune, le violet l’orange et le pourpre.

Grandes fleurs de rhododendron

Le rhododendron est un arbuste à fleurs très persistant qui peut supporter une température allant jusqu’à – 17 °C. Aussi, il peut atteindre une hauteur de 60 cm à plus de 5 mètres en fonction de l’espèce. De ce fait, le rhododendron peut octroyer de l’ombre fraîche pendant l’été (dans le cas où l’on choisit une espèce de grande taille) ainsi qu’un jardin bien décoré grâce à ses fleurs.

Toutefois, il est à savoir que le rhododendron est un arbuste toxique. En effet, le miel issu de cet arbuste procure des effets laxatifs et hallucinogènes. Mais encore, consommer le miel du rhododendron peut provoquer des vomissements, des troubles respiratoires et digestifs ainsi que des problèmes cardiovasculaires et nerveux.

Arbustes de rhododendron blanc et fuchsia dans le jardin

Caractéristiques du rhododendron Description
Nom commun Rhododendron, azalée
Nom latin Rhododendron spp
Famille Éricacées
Catégorie Arbuste/arbuste à fleurs
Origine Amérique du Nord, Asie et Europe
Végétation Vivace
Feuillage Vert, persistant
Fleurs Toutes les couleurs : blanc, jaune, rouge, orange, rose, mauve, bleu
Forme Buissonnant, ouvert ou divergent
Hauteur à maturité 45 cm à 5 m
Largeur à maturité 60 cm à 3 m
Prix 20 € à 38 €/arbuste

Les différentes variétés de rhododendron

Il existe 3 principales variétés de rhododendron, classées selon leurs caractéristiques :

Les rhododendrons nains

D’une hauteur de 40 à 60 cm, leur floraison se fait entre avril et mai. Ce sont des arbustes de petite taille qui produisent des fleurs colorées bleu violacé, bleu et violet ou encore à tons rouges.

Différentes variétés de rhododendron dans le jardin : rhododendrons nains, à fleurs violacées, bleues et blanches

Les rhododendrons Yakushimanum

Ils peuvent atteindre une hauteur de 50 cm à 1,50 mètre. Les rhododendrons Yakushimanum possèdent un port compact et un feuillage allongé. Leurs fleurs s’épanouissent de mai à juin et ont une couleur jaune teintée de rouge ou bien rose crème bordée de fuchsia.

Les rhododendrons hybrides à grandes fleurs

Ce sont des arbustes à croissance lente pouvant atteindre une hauteur de 2 à 3 mètres. Ils fleurissent entre avril et juin et possèdent des fleurs rouges à centre blanc ou blanches à macule jaune.

Rhododendron fuchsia et violet

Tarif moyen pour la plantation et l’entretien du jardin

Entre 30 € et 45 €/heure

Comment planter le Rhododendron ?

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Généralement, les rhododendrons se développent mieux en sol acide et drainé. Il faut absolument éviter de planter le rhododendron dans un sol calcaire, car il le supporte mal. Aussi, comme le rhododendron est persistant et supporte bien les températures assez basses, il préfère les emplacements mi-ombragés ou totalement ombragés, non exposé directement au soleil et à l’abri du vent. Ainsi, il est tout à fait possible de le planter de façon isolée, en massif, mais aussi en bac (pour les espèces précoces et plus petites).

Planter et entretenir un arbuste de rhododendron

Calendrier de plantation du rhododendron

Rubrique Calendrier
Plantation Avril-mai
Floraison Mars à juillet

Fiche technique de jardinage

Rubrique Description
Type de sol Terre de bruyère, humus
pH du sol Sol acide
Humidité Sol drainé/Sol frais
Besoin en eau Moyen
Exposition au soleil Mi-ombre/ombre
Plantation Pleine terre, bac, pot ou jardinière
Espacement 100 à 300 cm
Profondeur de plantation Rayon de 100 cm
Destination En massif ou en bordureEn haieEn isolementEn rocaille
Rusticité Jusqu’à -20 °C.
Climat Climat océanique et semi-océaniqueClimat continentalClimat montagnard
Niveau d’entretien Facile
Fertilisation Apport léger d’engrais en avril
Croissance Lente
Multiplication Impossible
Parasites Cicadelles, tigres
Maladies Chlorose, dessèchement des boutons (Bud-blast), fumagine, oïdium, taches foliaires
Voisinage et compatibilité Plantes de terre de bruyère

Planter et déplacer un rhododendron

Pour une plantation du rhododendron en pleine terre, il est conseillé de le faire en automne. Pour ce faire, voici les étapes à suivre :

  • Creusez un trou de dimension 2 fois plus grande que la motte du rhododendron
  • Enlevez la terre de 40 cm environ
  • Faites un mélange de terre de bruyère et de poudre de sang séché au fond du trou
  • Mettez en place la motte du rhododendron
  • Rebouchez le trou
  • Tassez la terre
  • Arrosez généreusement

Astuce de notre expert

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Il faut se souvenir de deux choses pour réussir la plantation d’un rhododendron :

  • il aime les sols acides et les endroits ombragés
  • il a besoin d’être taillé, fertilisé et arrosé régulièrement

Ces entretiens ne sont pas lourds à faire, mais il faut s’assurer qu’ils soient effectués dans les temps pour que l’arbuste reste en santé et s’épanouisse correctement. Souscrire à un contrat d’entretien de jardin est une solution, en plus, vous aurez droit aux meilleurs tarifs du jardinier de cette manière. Vous pouvez utiliser notre formulaire unique de demande de devis gratuit pour trouver un jardinier pro près de chez vous.

Comment se passe l’entretien du rhododendron ?

L’entretien du rhododendron se fait régulièrement et nécessite quelques outils comme un arrosoir, un sécateur, de la terre bruyère et de l’engrais. Ainsi, voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet :

1.      L’arrosage du rhododendron

L’arrosage du rhododendron ne doit pas se faire à l’excès, car cet arbuste ne supporte pas avoir les pieds dans l’eau. Dans le cas d’une plantation en pot, après un premier arrosage, laissez d’abord la surface du substrat sécher avant de passer au second arrosage.

Pour une plantation en pleine terre, il faut arroser le rhododendron régulièrement pendant sa première année (voire une fois toutes les semaines), sans pour autant le noyer dans l’eau. Après cette première année, vous pouvez réduire la fréquence de l’arrosage à 2 ou 3 fois par mois. Dans tous les cas, évitez d’utiliser de l’eau calcaire pour l’arrosage.

Rhododendrons dans le jardin

2.      La taille du rhododendron

Dépendant de sa croissance, tailler le rhododendron peut se faire de plusieurs façons :

Taille de formation

Il s’agit de supprimer les branches se situant au plus bas niveau au printemps. Aussi, pour booster les ramifications de l’arbuste, plusieurs pincements en cours de saison peuvent être réalisés. Dans ce cas, vous devez enlever les bourgeons se situant en pleine extrémité des branches.

Taille d’entretien

Elle consiste à supprimer les fleurs fanées dans le but de favoriser la repousse et la floraison. Aussi, après la floraison, vous pouvez tout simplement éliminer les branches qui dépassent pour garder une certaine esthétique. Et enfin, vous pouvez aussi supprimer les bois malades ou morts.

Entretien d'un arbuste de rhododendron

Taille de rajeunissement

Pour rajeunir un rhododendron, il suffit de rabattre certaines des branches à 50 cm du sol.

3.      Les autres entretiens

D’autres entretiens du rhododendron doivent être réalisés pour assurer son bon développement. Parmi ceux-là, nous pouvons parler du paillage. Il s’agit ici de redonner une certaine fraîcheur au pied du rhododendron en acidifiant le sol. L’écorce de pin est le paillis idéal pour le rhododendron.

Aussi, l’apport d’engrais est important pour cet arbuste. Cela permet au rhododendron de lutter contre les maladies, mais aussi de connaître une plus belle floraison. Choisissez un engrais pour terre de bruyère, du compost ou du sang séché qui peut être très efficace.