Planter et tailler son lilas : tout ce que vous devez savoir

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Lilas ou Syringa vulgaris

Annonciateur de printemps, le lilas est l’un des arbustes les plus populaires à planter dans le jardin et les plus florifères. Sa floraison est très ponctuelle (entre le 20 et le 30 avril sans faute à Paris) et peut vous servir d’indicateur pour l’entretien des autres plantes. Vous voulez planter le lilas ? Voici notre guide complet sur ses caractéristiques, sa culture et son entretien.

Caractéristiques du lilas ou « Syringa vulgaris » 

Le lilas est un arbuste à fleurs qui fait partie de la famille des oléacées. À maturité, cet arbuste peut atteindre une hauteur qui varie de 2 à 7 mètres pour une largeur de 1 à 1,5 mètre. Le lilas connaît une floraison parfumée très abondante qui peut parfaitement égayer tous les jardins. Ses fleurs possèdent différentes variantes de couleur allant du blanc au bleu, en passant par le rouge et le rose.

Lilas

Tarif moyen pour la plantation et l’entretien du jardin

Entre 30 € et 45 €/heure

Le lilas est un arbuste très rustique qui peut supporter une température qui va jusqu’à -25 °C. il possède un feuillage caduc vert moyen en forme de cœur. Certaines variétés de lilas sont également munies de tiges creuses. Aussi, les lilas, dépendant de ses variétés, peuvent être synonymes d’amour, d’amitié et de fidélité.

Nous conseillons de planter le lilas près de la terrasse ou d’un lieu de détente pour éveiller un sentiment de fraternité et de complicité chez les convives.

Planter le lilas en haie pour se protéger des vis-à-vis et égayer le jardin

Caractéristiques du lilas Description
Nom commun Lilas/Lilas commun
Nom latin Syringa/Syringa vulgaris
Famille Oléacées
Catégorie Arbuste à fleurs
Végétation Vicace
Feuillage Caduc
Fleurs Rose, mauve, bleu, rouge, blanc
Forme Buissonnant
Hauteur à maturité 60 cm à 10 m
Largeur à maturité 1 à 4 m
Prix Entre 8 € et 40 €/arbuste selon la variété

Planter le lilas près de la fenêtre

Les variétés de lilas à planter dans son jardin

D’une manière générale, le lilas comprend une vingtaine d’espèces qui sont regroupées en fonction des formes et des couleurs de leurs fleurs, mais également de leur manière d’obtention (croisement d’espèces par exemple). Ainsi, le lilas peut être subdivisé en 3 groupes bien distincts dont :

Les lilas à petites fleurs

Portant de petites fleurs comme son nom l’indique, ce groupe de lilas est de taille moyenne et possède une floraison remontante en été.

Les lilas communs

C’est le groupe qui contient le plus de variétés. Ils possèdent notamment des fleurs simples ou doubles qui se disposent en grappe. Ils sont dotés de cime arrondie ainsi que d’un feuillage vert clair de forme pointue.

Allée de lilas de plusieurs variétés

Les lilas tardifs

Ils regroupent les lilas hybrides et ont un feuillage long. Leurs fleurs, en forme de tube allongé, dégagent un parfum plus fort que celles des autres groupes.

Quelques variétés notables

Variété de lilas Fleurs doubles ou simples Description
Lilas Belle de Moscou Fleurs doubles Lilas à fleurs blanches rosées, idéales pour former des bouquets
Lilas Belle de Nancy Fleurs doubles Lilas à fleurs rose mauve très parfumés
Lilas Charles Joly Fleurs doubles Lilas à fleurs pourpres en petites grappes (floraison avril-mai)
Lilas Souvenir de Louis Spaeth Fleurs simples Lilas à fleurs de couleur foncée intense à longues grappes
Lilas comtesse d’harcourt Fleurs simples Lilas à fleurs blanches parfumées et à feuillage vert clair qui apparaît en simultané avec les fleurs
Lilas Capitaine Baltet Fleurs simples Lilas à fleurs parfumées bleu clair teintées de mauve

Lilas blanc (en premier plan) et mauve (en arrière plan)

Comment planter le lilas ?

1.      Les conditions requises pour planter un lilas

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Pour planter un lilas convenablement, il faut tout d’abord lui trouver un endroit ensoleillé. Cependant, il existe certaines variétés qui tolèrent des emplacements mi-ombragés. Quant au type de sol, celui-ci doit être riche, bien drainé et calcaire ou neutre. Les lilas ont du mal à se développer en sol acide.

La plantation du lilas se fait généralement entre les mois de septembre et de mai : avant ou après les périodes de gel. Ceux à racines nues peuvent par contre être plantés en automne. Les plants en conteneur sont plantés de préférence en automne ou au printemps.

Arbuste de lilas bleu planté en isolement

Calendrier de plantation du lilas

Rubrique Calendrier
Plantation Janvier-mai/Septembre-décembre
Taille Mai-juin
Floraison Avril-septembre
Récolte Avril-mai

Fiche technique de jardinage

Rubrique Description
Type de sol Sol calcaire/Humus
pH du sol Sol alcalin/Sol neutre
Humidité Sol drainé
Besoin en eau Facile
Exposition au soleil Soleil/Mi-ombre
Plantation Pleine terre/Bac, pot ou jardinière
Espacement 150 à 300 cm
Profondeur de plantation Rayon de 60 cm
Destination En isolement
En haie
En massif ou en bordure
Balcon ou terrasse
Rusticité Jusqu’à – 20 °C
Climat Climat océanique et semi-océanique
Climat continental
Climat montagnard
Climat méditerranéen
Niveau d’entretien Facile
Fertilisation Apport de compost tous les ans (mois de mars)
Croissance Normale
Multiplication Semis, division, bouturage, marcottage et drageonnage
Parasites Cochenille, otiorhynque, phytopte, puceron et teigne
Maladies Bactériose et oïdium
Voisinage et compatibilité Aucun incompatibilité – grande adaptabilité

2.      Les différentes étapes à suivre pour planter un lilas

Voici les étapes à suivre pour réussir la plantation de votre lilas :

  • Optez pour un emplacement d’une dimension de 2 à 3 mètres en tout sens pour assurer son développement.
  • Si vous voulez planter plusieurs lilas, un espacement de 3 mètres entre les lilas est nécessaire pour les massifs et une distance de 1 à 1,50 mètre pour les haies.
  • Creusez un trou un peu plus grand que la motte du lilas
  • Rajoutez au fond du trou un mélange d’engrais et de fumier ou de compost. Cela permet de favoriser l’enracinement.
  • Rebouchez le trou
  • Tassez
  • Raccourcissez les branches si nécessaire pour favoriser la reprise et l’enracinement
  • Arrosez

Astuce de notre expert

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

L’entretien du lilas est le critère qui conditionne son épanouissement. Si cette condition est respectée, cet arbuste à fleurs, une fois à maturité, donne à lui seul le charme de votre jardin traditionnel. Pour une certaine ponctualité et régularité dans l’entretien de vos lilas, engagez un jardinier de votre région. Vous pouvez trouver un jardinier qui habite près de chez vous en utilisant notre formulaire de demande de devis gratuit. Vous pouvez par l’occasion souscrire à un contrat d’entretien et bénéficier ainsi d’un tarif réduit.

Comment entretenir le lilas ?

1.      L’arrosage du lilas

L’arrosage du lilas doit se faire de façon régulière pendant ses deux premières années et surtout en période de sécheresse. En dehors de cela, le lilas n’a plus besoin d’arrosage, car il résiste bien à la sécheresse une fois bien développé.

2.      La taille du lilas

Tailler le lilas permet de favoriser les ramifications, mais aussi d’avoir un port élégant pendant toute l’année. La taille du lilas doit se faire juste après la floraison, car les fleurs des lilas ont tendance à se former au niveau des rameaux qu’ils ont développés l’année précédente.

La taille est donc utile seulement pour garder un certain volume du lilas. De ce fait, il est préférable de tailler chaque année en supprimant les rejets qui se trouvent au sol, les bois morts ainsi que les fleurs fanées. Mais encore, tailler un lilas sévèrement au niveau de sa ramure (c’est ce qu’on appelle le recépage) peut également se faire afin de rajeunir votre vieux lilas.

3.      Les autres entretiens

Pendant ses deux premières années, un autre entretien du lilas doit se faire régulièrement, plus précisément en été et en automne. Il s’agit du paillage. En fait, cela permet au sol de garder une certaine humidité dans le but d’assurer un bon épanouissement du lilas.

L’ajout d’engrais et l’apport de compost au printemps peuvent être également favorables à son développement. Aussi, pendant ses premières années, tâchez de garder le sol à son pied propre et privé de tout drageon.