Planter, bouturer et tailler le lantana : tout ce qu’il faut savoir

Le lantana est apprécié en tant qu’arbuste décoratif pour ses fleurs en bouquet de couleurs intenses. S’épanouissant en climat méditerranéen, le lantana peut être planté en massif, en jardinière ou en pot dans cette zone. Retrouvez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour planter, bouturer et tailler correctement le lantana.

Haie fleurie de lantaniers aux couleurs panachés

Caractéristiques du lantana

Le lantana fait partie de la famille des verbénacées. Il peut prendre différents noms, notamment le lantanier, « vieille fille », « mille fleurs », « corbeille d’or » ou encore « Mlle Marie derrière l’hôpital », etc. La plante vivace se démarque des autres arbustes de jardin par sa riche inflorescence printanière : elle dispose en effet de belles fleurs jaunes et roses panachées et parfumées.

Planter le lantana vous permet d’avoir un joli arbuste de 50 cm et 2 m de haut et 20 à 60 cm de large à sa maturité. C’est un arbuste à croissance rapide qui résiste moyennement au froid.

Le lantanier est muni d’un feuillage vert de forme ovale. Son port compact et étalé lui octroie une belle silhouette, adéquate pour remplir une bonne partie de votre jardin. Par contre, les feuilles du Lantana sont semi-persistantes, et ne sont donc pas bien forcément maintenues en hiver. Plus précisément, le lantana ne supporte pas les températures inférieures à -4 °C.  

Belles fleurs de lantana

Caractéristiques du Lantana Description
Nom commun Lantana/Lantanier
Vieille fille, Mlle Marie derrière l’hôpital, Mille-fleurs, Thé de Gambie
Nom latin Lantana
Famille Verbénacées
Catégorie Arbuste à fleurs
Origine Inde
Végétation Vivace et Annuelle
Feuillage Persistant et Semi-persistant
Fleurs Blanc, jaune, orange, rose, rouge (avec des mélanges de coloris).
Hauteur à maturité 0,15 à 2 m
Largeur à maturité 0,20 à 0,60 m
Forme Tapissant, buissonnant, arrondi en boule ou ovale
Prix Entre 42 € et 80 € l’arbuste

Fleurs d'une haie de lantanier

Tarif moyen d’un pro pour la plantation et l’entretien du jardin

Entre 30 € et 45 €/heure

Les différentes espèces et variétés de lantanas à planter dans le jardin

Nous pouvons citer trois espèces de lantana appropriées au jardin :

Les lantanas couvre-sol

Cette espèce est utilisée pour recouvrir et décorer les parterres. Aussi, ils servent de bordures pour les massifs. Dans cette catégorie, on peut citer les lantanas ‘jaune carpet‘, ‘orange carpet’ et le lantana ‘montevidensis’.

Les lantanas à port compact

Ils possèdent une hauteur variant de 30 cm à 60 cm. Généralement, ils se plantent en massifs. Dans cette catégorie, on peut citer le lantana ‘Flamenco’, le lantana ‘Bandana Cherry’, le lantana ‘Confetti’, le lantana ‘Cream Pearl’ et le lantana cochenille.

Lantana Montevidensis

Les gros arbustes de lantana

Les lantanas de cette espèce ont une hauteur de 60 cm à 2 mètres. Ils peuvent être plantés en massif ou en gros conteneur. Dans cette catégorie, nous pouvons citer le lantana ‘Violet de Corse’, le lantana ‘Framboisine’ et le lantana ‘Radiation’.

Comment planter le lantanier ?

1.      Les conditions requises pour planter un lantana

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

La plantation du lantana est grandement conditionnée par :

  • L’éclairage : le lantana a besoin d’un bon éclairage pour assurer sa croissance. Cependant, il vaut mieux éviter les brûlures au soleil. Nous vous recommandons donc de le planter dans un endroit mi-ombragé, même si le plein soleil lui plaît.
  • Une température assez chaude : comme le lantana n’apprécie pas le froid, une température optimale située entre 22 et 27 °C lui est adéquate.
  • L’humidité : un sol humide et bien drainé permettra au lantana de bien se développer.
  • La qualité du sol : bien que le lantana s’adapte à tout type de sol, un sol riche, neutre et fertile reste l’idéal pour lui offrir une floraison abondante.

Beau jardin de lantana

Calendrier de jardinage du lantana

Rubrique Calendrier
Plantation Avril, mai
Taille Mars-avrilSeptembre-octobre
Fertilisation Au printemps
Floraison Mai jusqu’aux gelées (jusqu’en décembre)

Fiche technique de plantation

Rubrique Description
Type de sol Sol argileuxSol calcaireSol sableuxSol caillouteuxHumus
pH du sol Alcalin, neutre, acide
Humidité du sol Sol drainé
Besoin en eau Moyen
Exposition au soleil Plein soleilMi-ombre
Plantation Pleine terre, bac, pot ou jardinière
Destination Véranda, balcon ou terrasseCouvre-sol, massif, bordure, haie et rocailles
Espacement 30 à 40 cm entre deux plants.Pour une culture en vivace, comptez 60 cm d’espacement
Profondeur de plantation Au semis : recouvrir les graines d’environ un centimètre de terre affinée.
Niveau d’entretien Modéré
Fertilisation Apport de fumier ou de compost décomposé à la plantation et à chaque printemps
Croissance Rapide
Multiplication Semis/Bouturage
Résistance au froid Moyenne
Rusticité Non rustique, jusqu’à – 5 °C pendant une courte durée. 
Zone climatique Climat méditerranéen (La Corse et La Provence)
Parasites Aleurodes, pucerons
Maladies Résistant
Voisinage et compatibilité Aucune incompatibilité avérée

2.      Étapes à suivre pour planter un lantana

Plantation en pot

Étant donné ses exigences, l’idéal serait de planter le lantana en pot. Voici comment procéder :

Préparation du pot et des godets

Trempez les godets pendant 30 minutes minimum. Choisissez un bac de 20 à 40 cm de diamètre en fonction de la forme du lantana (rampante ou en tige). Installez une certaine couche d’argile ou de graviers au fond du pot.

Plantation

Rajoutez un mélange de compost et de terre franche ou bien du terreau dans le pot. Placez le lantana et arrosez abondamment.

Lantanier
Planter un lantanier en parasol dans un pot | se faire aider par un jardinier

Plantation en pleine terre

Si votre jardin remplit les conditions requises pour l’épanouissement du lantana (notamment si le jardin est à l’abri des grands vents froids), voici les étapes à suivre pour sa plantation :

  • Creusez un trou de dimension trois fois plus grand que la motte du lantana
  • Versez-y une couche d’argile ou de gravier
  • Installez la motte en faisant attention à ne pas trop enterrer la motte
  • Rebouchez le trou, de préférence avec de la terre allégée et enrichie
  • Tassez et arrosez généreusement

Astuce de notre expert

Le lantanier possède quelques caractéristiques un peu paradoxales : il a besoin d’être éclairé et a besoin du soleil, mais n’aime pas le vent froid qui est difficile à maîtriser en extérieur. Nous vous conseillons donc de le planter en bac ou en pot pour pouvoir le déplacer au garage ou dans la véranda quand le temps n’est pas propice, notamment quand l’hiver s’annonce. Vous pouvez aussi protéger le lantana planté en extérieur en utilisant une voile d’hivernage. Pour être sûr que le lantana se plaît dans votre jardin, demandez l’aide d’un jardinier. Pour ce faire, cliquez sur « demander un devis ».

Comment bouturer le lantana ?

La meilleure façon de multiplier un lantanier est le bouturage. Pour pouvoir bouturer le lantana, il faudra tout d’abord patienter jusqu’à la reprise des végétations au printemps. Ensuite, prélevez les jeunes pousses d’une longueur de 8 à 10 cm. Enlevez les feuilles au bas de ces jeunes pousses et répliquez ces boutures dans un terreau. Tâchez de garder une certaine humidité et placez la bouture à la lumière tout en évitant une exposition directe au soleil.

Planter une haie de Lantana Camara | contacter un jardinier près de chez moi

Entretien du lantana

Comment tailler le lantana ?

La taille du lantana est nécessaire dans le cas où l’on voudrait rediriger ses tiges, mais aussi pour lui donner une forme. La taille de forme du lantanier se fait en période hivernale. En été, il vaut mieux supprimer les fleurs fanées afin de limiter la formation de baies qui sont non seulement toxiques, mais responsables de la pousse invasive du lantana. Cette pratique permet aussi de rallonger la période de floraison.

Fréquence d’arrosage

L’arrosage du lantana se fait de façon périodique : tous les 3 à 5 jours en été et toutes les 2 semaines en hiver. Cela est utile seulement pendant ses premières années. Comme c’est un arbuste qui résiste bien à la sécheresse et à la pollution, il n’est plus nécessaire de l’arroser régulièrement à maturité.

Entretien du lantana camara

Fertilisation

Vous pouvez protéger la souche du lantana en paillant le sol, surtout en hiver. En automne, les touffes peuvent être également arrachées. L’apport en engrais est nécessaire en été. Vous pouvez fertiliser le sol par le biais d’un engrais organique toutes les deux semaines.

Conclusion

Pour réussir la plantation du lantana, il faut tenir avec prudence ses conditions d’épanouissement, notamment son emplacement, les conditions du sol et son entretien. L’essentiel à retenir est qu’il n’aime pas les conditions de froid et a besoin d’être éclairé. Pour une plantation réussie en extérieur, surtout quand les conditions ne sont pas naturellement propices à son épanouissement, il va falloir se faire aider par un jardinier.