Cornouiller à écorce, un atout de charme dans son jardin

Arbuste privilégié des jardins modernes et rustiques, le cornouiller à écorce ou Cornus Sp est souvent répertorié par les paysagistes. C’est surtout l’architecture nerveuse des rameaux qui plaît chez cet arbuste décoratif, mais son feuillage, son inflorescence et sa fructification ont aussi leurs atouts. Voici notre dossier complet sur le cornouiller à écorce et sa plantation.

Rameaux colorés du cornouiller sanguin en hiver

Caractéristiques d’un cornouiller à écorce

Le cornouiller à écorce se distingue des autres arbustes ornementaux par ses rameaux colorés et bien dressés (notamment en hiver), ce qui veut dire que vous n’avez pas à attendre que les fleurs repoussent pour bénéficier d’un décor lumineux dans le jardin.

Cornouillers sanguins plantes en groupe

Tarif moyen d’un pro pour la plantation et l’entretien du jardin

Entre 30 € et 45 €/heure

Planter un cornouiller est donc un choix judicieux pour les régions à hivers prolongés, car il se cultive facilement et est très résistant. En effet, il a une grande résistance au gel, quitte à supporter une température allant jusqu’à -23 °C. Il peut donc traverser l’hiver sans problèmes. Autre attrait chez le cornouiller : il résiste à tous types de parasites et toutes formes de maladie !

Le cornouiller à écorce est fréquemment utilisé pour former des massifs, mais il peut aussi constituer une haie libre ou une bordure. Il peut s’associer à d’autres arbustes pour un effet contrasté, surtout en hiver.

Cornouillers à écorces plantés en massif dans un jardin moderne

Caractéristiques du Cornouiller à écorce Description
Nom commun Cornouiller, cornouiller à écorce
Nom latin Cornus
Famille Cornacées
Catégorie Arbuste
Arbuste d’ornement
Arbuste fruitier et à fleurs
Origine Canada et Amérique du Nord
Végétation Vivace
Feuillage Caduc
Vert franc à vert foncé
Feuilles ovales
Fleurs Blanches ou jaunes, en ombelle
Hauteur à maturité 1,5 à 5 m et plus
Largeur à maturité 1,2 à 5 m
Forme Buissonnant
Prix moyen Entre 8 € et 25 € l’arbuste

Les variétés de cornouiller à écorce qu’on peut planter dans le jardin

On distingue 3 variétés notables de cornouiller à écorce décoratif :

Le cornouiller blanc ou Cornus Alba

Rameaux du cornus alba vue de près

Ce cornouiller de forme buissonnante, touffue et de port ample possède de jeunes rameaux drageonnant rouge vif qui sortent directement du sol. Il s’agit d’un arbuste à croissance rapide pouvant atteindre 3 m de haut et 2 m de large en 5 ans. Son feuillage se colore en vert vif au printemps et vire à l’orangé et au jaune en automne. Le cornouiller blanc donne des fleurs blanc crème et des fruits blancs (ou bleutés) d’août à novembre. Cet arbuste ornemental originaire de la Chine du Nord et de la Sibérie peut encore se décliner en d’autres variétés.

Ci-dessous les cultivars intéressants à planter pour le Cornus alba :

Variété de Cornus Alba Atout spécifique
Cornus alba ‘Sibirica’ Feuillage qui vire au pourpre en automne
Cornus alba ‘Kesselringii’ Pousses pourpres, presque noires
Cornus ‘Elegantissima’ Feuillage panaché gris-vert bordé de blanc
Cornus ‘Gouchaultii’ Feuillage panaché bordé de jaune avec des nuances roses

Le cornouiller sanguin ou Cornus sanguinea

Le Cornus sanguinea est associé à plusieurs noms : cornouiller femelle, cornouiller sanguin, rameaux de feu (Mid Winter Fire), Winter Flame, Cornus fluo, etc. Ce cornouiller d’origine hollandaise se démarque par ses rameaux de couleur mixte (jaune orangé et rouge). L’arbuste ne dépasse généralement pas 3 m de haut et possède un port étalé et compact. Son feuillage vert clair vire à l’orange cuivrée en automne. Le cornouiller sanguin donne des fleurs blanches en mai-juin et des fruits rouge foncé en septembre.

Cornouiller sanguin
Cornouillers sanguins plantés en groupe

Le cornouiller stolonifère ou Cornus stolonifera

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Ce cornouiller originaire d’Amérique du Nord est formé de rameaux rouge foncé drageonnant, pouvant atteindre 2 m de haut. Il possède un feuillage vert foncé à revers velu et donne des fleurs blanches en juin-juillet, puis des fruits blancs ovales en septembre-octobre.

D’autres variétés de cornouiller à considérer

Il existe d’autres variétés de cornouiller que vous pouvez planter en intérieur comme à l’extérieur :

Le cornouiller mâle ou Cornus mas

Ce cultivar, appelé aussi cornouiller sauvage, possède une hauteur de 5 à 6 mètres à maturité. C’est l’arbuste idéal pour former des haies originales grâce à ses fruits rouges estivaux, ses fleurs jaunes hivernales et son feuillage qui vire au jaune orangé en automne.

Astuce de notre expert

Nous vous recommandons de planter le cornouiller à écorce en groupe de 3 ou 5 arbustes, que ce soit dans des massifs, en bordure ou en haie libre. Pour ce faire, mélangez les variétés de Cornus entre elles ou faites les pousser avec d’autres arbustes. L’intérêt de les mettre avec d’autres espèces est l’effet contrasté que cela donne en hiver : tandis que les autres arbustes perdent leur couleur, les rameaux vivifiants du cornouiller comblent ce « vide » à leur tour. Dans le doute, faites-vous aider par un jardinier paysagiste que vous pouvez contacter via notre formulaire de demande de devis.

Le cornouiller à fleurs ou Cornus florida

Ce cornouiller à port graphique avec des branches bien étagées supporte un feuillage rouge en automne. Il donne des fleurs blanches ou roses selon le cultivar. Le cornouiller à fleurs peut atteindre une hauteur de 3 à 6 mètres à maturité.

Le cornouiller du Japon ou Cornus kousa

Le Cornus kousa possède une belle écorce, des fleurs blanches lumineuses et des fruits qui ressemblent aux framboises. Son feuillage vire au rouge en automne et sa hauteur à maturité peut varier de 3 à 7 mètres.

Mélange de variétés de cornouiller a écorce rouge et jaune

Comment planter le cornouiller à écorce ?

1.      Qualité du sol

Pour qu’un cornouiller se développe correctement, il faudra le planter au niveau d’un sol riche et acide ou un sol pauvre et calcaire. Cela dépendra de la variété de cornouiller choisi, à confirmer auprès de votre jardinier. Toutefois, toutes les variétés se plaisent dans un sol bien drainé et frais.

2.      Emplacement

Un emplacement ensoleillé ou mi-ombré lui est aussi utile pour bien s’épanouir, mais il faut quand même éviter les expositions brûlantes. En fait, le soleil permettra au cornouiller à écorce de mieux éclairer ses rameaux et donc de faire ressortir sa beauté. Si vous êtes dans le Midi, préférez la plantation mi-ombrée. Il faut par contre planter en plein soleil dans les régions tempérées.

Buisson de cornouiller à écorce rouge au milieu d’autres plantes en hiver

3.      Saison

Le cornouiller se plante à l’automne, soit entre septembre et novembre (hors période de gel). Si vous l’achetez en conteneur, alors vous pouvez le planter au printemps, mais il faudra faire un arrosage important tous les 10 jours.

4.      Préparation du sol

Préparez du compost, une terre de bruyère ou des aiguilles de pin pour les sols calcaires. Creusez un trou d’au moins 70 cm de profondeur et de largeur (soit deux fois plus grand que la motte), et enlevez les débris à l’intérieur du trou. Faites un mélange de compost avec la terre que vous avez extraite du trou.

5.      Plantation

Cornouiller à écorce à rameaux drageonnant

Versez une certaine épaisseur de graviers au fond du trou. Rajoutez ensuite le mélange de compost que vous avez préparé (un lit de 30 cm du mélange devrait suffire) et installez la motte. Rebouchez le trou tout en faisant attention à ne pas immerger le collet de la plante. Tassez la terre et arrosez généreusement.

Remarque : si vous plantez une variété de cornouiller à tronc, vous aurez besoin d’un tuteur, à installer avant l’ancrage de la motte.

Calendrier de jardinage

Rubrique Calendrier
Plantation Mars à mai et septembre à décembre
Taille Taille courte vers fin mars pour les arbustes décoratifs
Floraison Mai-juin (selon la variété)

Fiche technique de culture

Rubrique Description
Type de sol Sol argileux
Sol calcaire
Sol sableux
Humus
pH du sol Sol alcalin
Sol neutre
Sol acide
Humidité du sol Sol sec
Sol drainé
Besoin en eau Moyen
Exposition au soleil Plein soleil en climat tempéré
Mi-ombre dans le Midi
Plantation Pleine terre
Destination Massif, haie libre ou buisson
Espacement 3 m
Niveau d’entretien Facile, apport de compost au printemps
Croissance Rapide
Multiplication Semis/Bouturage/Marcottage
Résistance au froid Élevée
Rusticité Jusqu’à – 35 °C selon l’espèce
Parasites Résistant
Maladies Résistant

Comment entretenir le cornouiller à écorce ?

1.      Fréquence d’arrosage

Un arrosage régulier du cornouiller doit se faire pendant ses premières années, et cela jusqu’à ce que vous constatiez une reprise. De préférence, effectuez l’arrosage au moins deux fois par semaine en été.

2.      Taille du cornouiller à écorce

Cornouiller à écorce rouge taillé à la souche

La taille du cornouiller à écorce consiste à faire pousser de jeunes rameaux depuis la souche. En effet, les jeunes pousses sont de couleur plus vive, et de ce fait, plus décoratives pour le jardin. Il faut faire la taille courte au printemps (plus précisément vers fin mars), à 10-15 cm du sol.

3.      Fertilisation

Le cornouiller n’a pas besoin de beaucoup de soins. Vous pouvez juste lui apporter un peu d’engrais au printemps en plus de l’arrosage fréquent en été.

Conclusion

Toutes les variétés de cornouiller à écorce sont cultivables au jardin. La plupart des cultivars n’ont pas besoin d’entretien particulier et supporte les sols difficiles. De plus, le Cornus résiste aux parasites, aux maladies et au grand froid. Rien ne vous empêche donc d’en cultiver dans le jardin, surtout que leur charme perdure toute l’année !