Différents arbres, arbustes et haies pour ses espaces verts

Il existe une multitude d’arbres, d’arbustes et de haies que vous pouvez planter dans votre jardin. Étant donné que le choix est vaste, sachez que chaque type d’arbre ne conviendra pas à votre jardin.

Certains possèdent de grandes ramures, d’autres font beaucoup de déchets et certains peuvent même déformer le sol avec leurs racines. Alors avant de faire votre choix, renseignez vous bien sur les différentes espèces qui pourraient convenir.

Quel arbre planter dans son jardin ?

Lorsque arrive le choix d’un arbre à planter dans son jardin, souvent l’imagination est mise à rude épreuve. Étant donné le nombre d’espèces et de variétés qui se présentent à vous, vous serez très rapidement submergé par les idées.

Qu’est-ce qui vous convient le mieux ? L’écorce parcheminée d’un bouleau ? Les belles floraisons du magnolia ? La frondaison des érables du Japon ? Les feuillages type “été indien” du liquidambar en automne ? Voyons cela plus en détail.

Le type de développement des arbres

Planter un arbre dans son jardin demande d’abord de s’informer un minimum sur le type d’arbre et sa façon de se développer. Planter un saule pleureur dans un jardin d’à peine 500 m2 n’est peut être pas la meilleure des solutions.

Vous l’aurez compris, il faut choisir l’arbre en fonction de votre terrain. Sa ramure doit être connue à l’avance et ainsi vous pourrez planter un arbre qui convient à votre espace vert. Mais il ne s’agit pas de la seule caractéristique à prendre en compte.

En effet, certaines essences d’arbre produisent une grande quantité de déchets et de bois morts, d’autres acidifient le sol (comme les essences de pins qui laissent tomber une grande quantité de pommes de pins) et d’autres encore peuvent déformer le sol à cause de leurs racines qui poussent près de la surface. Pour en savoir plus, nous vous invitons à visiter nos différents articles en question.

Attention aux distances légales de plantation des arbres

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Un arbre ne se plante pas n’importe où ni de n’importe quelle façon. Selon le Code Civil, il est impératif de respecter une distance minimale de 50 cm par rapport à la limite de propriété pour un arbre ne dépassant pas 2 mètres. Dans le cas d’un arbre dépassant 2 mètres, la distance se porte à 2 mètres de la limite de propriété.

Si vous habitez dans un lotissement, il se peut que cette règle change. Dans ce cas, nous vous invitons à prendre connaissance du PLU (Plan Local d’Urbanisme) ou du POS (Plan d’Occupation des Sols) de votre commune.

Nos conseils d’achat pour un arbre

Avant de vous lancer dans l’achat d’un arbre pour votre jardin, il est important de vérifier sa compatibilité avec votre sol et votre environnement (type de météo, puissance du vent, etc.). Mais il peut être intéressant de se renseigner sur d’autres facteurs comme par exemple :

  • Arbre adulte ou jeune : l’avantage d’acquérir un arbre adulte est de disposer tout de suite d’une belle ramure. Cependant, il nécessitera bien plus d’attention de votre part qu’un arbre jeune. Ce dernier sera également moins sensible au changement d’environnement et sa croissance ne sera que très peu impactée (contrairement à l’arbre adulte qui pourra mettre plusieurs années avant de reprendre une croissance normale). Enfin, un arbre jeune coûte bien moins cher qu’un arbre adulte et ceci vaut pour toutes les espèces.
  • Arbre en conteneur ou à racines nues : les arbres en conteneur permettent une meilleure reprise et leur période de plantation court de septembre à mai. Cependant, ils auront du mal à aller puiser de l’eau en profondeur et à s’ancrer dans le sol. Tandis que les arbres à racines nues sont bien moins sensibles à l’arrachement (fortes tempêtes de vent). Mais leur période de plantation est restreinte de novembre à mars (tant que celui-ci ne porte pas de feuilles).

Il existe encore bien d’autres variables à prendre en compte avant de faire l’acquisition d’un arbre. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux différents guides en question.

Quelques espèces d’arbres à planter dans son jardin

Voici une liste non exhaustive d’espèces qui se plantent plus ou moins facilement dans son jardin sans présenter de grandes contraintes quant à la géographie et à la nature des sols :

  • Arbre à soie (Albizia Julibrissin) : il possède une silhouette fine et une ramure très légère. Celui-ci possède un feuillage semblable au mimosa et est constitué d’une multitude de folioles qui s’ouvrent le matin et se referment le soir. Sa croissance est lente et il peut atteindre 5 m à 6 m de hauteur à l’âge adulte. Il est cependant conseillé de l’abriter un tant soit peu du vent.
  • Arbre aux pochettes (Davidia Involucrata) : il s’agit d’un arbre d’origine asiatique fascinant. La forme des feuilles fait penser à celle du tilleul et ses fleurs ressemblent étrangement à des mouchoirs blanc, d’où son nom d’arbre aux pochettes. Une fois adulte, c’est un arbre qui peut facilement culminer à 10 m voire 15 m s’il dispose d’assez d’espace. En automne, il porte des petits fruits qui rappellent les noix.
  • Févier doré d’Amérique (Gleditsia Triacanthos Var. Inermis) : il s’agit d’un arbre proche du robinier. Ses grandes branches porte des feuilles caduques allongées et garnies de petites folioles jaune or au printemps et vert pomme durant la saison chaude. Il atteint rarement 10 m et c’est pour cette raison qu’il est fortement apprécié dans les petits jardins.

Il existe plusieurs autres espèces d’arbre qu’il peut être intéressant de planter dans son jardin. Pour cela, veuillez vous référer aux différents guides à votre disposition.

Arbustes et haies persistantes

Vous aimeriez installer un espace de tranquillité dans votre jardin ? Garder votre intimité sans avoir de vues désagréables ? Les arbustes et haies persistantes sont là pour ça. Ils ne demandent que très peu d’entretien (une taille par an maximum selon les espèces) et s’installent très facilement. Voyons cela ensemble.

Qu’est-ce qu’un arbuste ou une haie persistante ?

À l’inverse des espèces caduques, un arbuste persistant ou une haie persistante ne perd pas ses feuilles durant la saison froide. Si vous décidez de planter des arbustes ou des haies afin de vous protéger des regards extérieurs, c’est exactement ce qu’il vous faut.

Quel arbuste ou haie persistante planter ?

Vous êtes en train de chercher quel arbuste ou quelle haie vous pourriez bien planter chez vous ? Si une chose est vraie, c’est qu’une multitude de sortes et d’espèces s’offrent à vous. Qu’il s’agisse de spécimens rares ou exotiques, ayant une grande vitesse de croissance, etc. vous pourrez choisir selon différents critères :

  • La forme du feuillage : petites, arrondies, allongées, pointues, etc.
  • La couleur des feuilles : de couleur unie ou un panachage de couleurs, vert, jaune, clair ou foncé, etc.
  • Le type de fleurs : il existe des tonnes de fleurs différentes. Sachez que les arbustes et haies fleuries feront le bonheur des insectes butineurs (abeilles, papillons, etc.).
  • Le type de port : le port définit la hauteur et la largeur de votre haie / arbuste. Il est important d’alterner entre longiligne et dodu afin de casser la monotonie.

N’hésitez pas à combiner différents types de haies qui se marient bien ou même d’ajouter des palissades par çi par là : l’effet est garanti. Pour plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à consulter nos différents articles traitants de ces sujets plus en détail.

Quelques idées d’arbustes ou de haies persistantes à planter chez soi

Vous n’avez aucune idée de quel arbuste ou quelle haie vous allez planter dans votre jardin ? Voici une liste de quelques espèces qui se prêtent généralement bien à tout type de jardin afin de vous donner un départ d’idée :

  • Arbutus Unedo : se prête bien aux régions douces et fleurit en fin d’été. Il donne plusieurs kilos de fruits juteux et délicats.
  • Cotoneaster Lacteus : il donne des baies très colorées qui raviront les oiseaux en hiver.
  • Elaeagnus Ebbingei : d’un feuillage panaché ou coloré, il se plante facilement et résiste très bien à tous les climats continentaux.
  • Photinia X Fraseri : il illuminera votre haie et produit un feuillage d’un rouge vif et pétant.
  • Ilex Cornuta : il s’agit d’une espèce de houx que les oiseaux adorent pour nidifier. Il existe également en de nombreuses variétés.
  • Laurus Nobilis : c’est une espèce de laurier qui en plus de produire des baies noires dont les oiseaux raffolent, peut être utilisé en cuisine (uniquement les feuilles).
  • Rubus Calophyllus : il s’agit d’un arbuste à ronces doté d’un très beau feuillage durant toute l’année.
  • Aucuba Japonica : un arbuste rond et très dense apprécié pour ses touches de couleur blanche.

Cette liste n’est qu’un aperçu de toutes les espèces de haies et d’arbustes que vous pouvez planter dans votre jardin. Pour en savoir plus à ce sujet, veuillez vous référer aux différents articles en question.

Notre conseil d’expert

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Ne plantez pas de thuya ! Pourquoi ? Simplement parce qu’il s’agit de l’un des arbustes qui demande le plus d’entretien. Utilisé en tant que haie, il peut demander certaines années plus de deux tailles.

Enfin, si vous désirez vous en débarrasser, vous ne pourrez ni le brûler, ni le composter, ni même le passer à la broyeuse sous peine d’abîmer les lames. Et le débiter manuellement est une véritable corvée. Alors prenez garde avant de copier votre voisin.