Peut-on cultiver des agrumes en France ? Ce qu’il faut savoir

La culture des agrumes en France est possible à condition d’adapter le type de plantation au climat de votre région. Sur la Côte d’Azur et en Corse, vous pouvez planter des citronniers et des orangers en pleine terre. Dans le reste de l’hexagone, privilégiez une culture en pot et choisissez des espèces adaptées. Voici notre petit guide pour tout savoir !

Les agrumes : qui sont-ils ?

Les agrumes, qui appartiennent au genre Citrus, regroupent des fruits très variés, à la fois par leur saveur et leur apparence. Ils présentent néanmoins plusieurs caractéristiques communes :

  • ils proviennent des arbres appartenant à la famille des Rutacées
  • ils sont recouverts d’une peau très épaisse qui les protège bien
  • ils se détachent en quartiers
  • très vitaminés et peu caloriques, ils possèdent de nombreux avantages nutritionnels

Parmi les dizaines d’agrumes cultivés en France, on peut citer les :

  • citrons
  • oranges
  • clémentines
  • mandarines
  • pamplemousses
  • bergamotes
  • pomelos…

La culture des agrumes dans le monde

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Les agrumes sont cultivés dans les régions chaudes du globe, tropicales ou méditerranéennes. Parmi les premiers producteurs, on trouve le Brésil, la Chine, le Mexique et les États-Unis. Les pays méditerranéens, comme la Grèce et l’Espagne, exportent aussi de nombreux fruits, dont les oranges constituent la moitié.

Et la France ? Si elle est l’un des premiers importateurs, elle en produit relativement peu ! Seules certaines régions du Midi de la France, assez chaudes et ensoleillées, permettent leur culture intensive. Voyons pourquoi !

Connaître les zones de rusticité en France

Une zone de rusticité est une zone géographique définie par sa température minimale en hiver. Elle permet de savoir si les plantes pourront survivre et résister au froid sans protection. Lorsque la zone est située juste à la limite, il est possible de les cultiver en utilisant un paillis ou en les protégeant pendant les gelées. Les planter près d’un mur est également une bonne option !

Le ministère des USA a constitué une carte des zones climatiques dans le monde, grâce à la moyenne des températures les plus froides en hiver depuis 30 ans. Il existe ainsi 25 zones et sous-zones isothermes classées de 1a à 13b. La France, qui se caractérise par ses nombreux climats, en compte 15. Elles sont comprises entre la zone 5 en montagne (-26,1 à -23,3 degrés) et la zone 10b (1,7 à 4,4 degrés) au sud-est.

Cultiver les agrumes en pleine terre dans la zone de l’oranger

Les orangers sont intégrés dans la classification 9b. Cela signifie qu’ils pourront régulièrement donner des oranges même si le climat minimal en hiver atteint entre -3,9 et 1,1 degrés. Ainsi, si l’on parle d’une « zone de l’olivier » en Europe, on évoque la « zone de l’oranger » en France ! Cette localisation des agrumes comprend les Pyrénées orientales et la Côte d’Azur.

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Toutefois, ce n’est pas le seul critère en jeu. Il est impératif que les arbres soient plantés à l’abri du vent, dans un sol sec et parfaitement drainé. Certains hivers sont exceptionnellement froids, ce qui met en péril la culture des agrumes…

Les zones de culture des agrumes

Pour vous aider, nous vous présentons dans ce tableau les six zones au sein desquelles la culture des citrus dans le sol est possible en France.

Zone
Températures de janvier à juillet
Caractéristiques
Nice, Menton, la Corse
Entre 9° et 23°
Il est possible de cultiver la majorité des citrus !
Entre Nice et Cannes
Similaire
Certains agrumes, comme le limettier ou le cédratier, ont besoin d’un climat plus chaud.
Entre Cannes et Toulon, jusqu’à Perpignan
Entre 7° et 20°
Sont cultivés les citrons, les oranges et les bigaradiers.
Ensemble du littoral méditerranéen, littoral atlantique, bassin de la Garonne
Selon les microclimats, entre 5 et 18 degrés
Il est possible de cultiver des oranges, des mandarines et des bigaradiers, mais le rendement varie selon les années.
Bretagne et presqu’île du Cotentin
Entre 5 et 16 degrés
Le rendement sera rare, même si certaines années peuvent être exceptionnelles !
L’ensemble de la France et les montagnes
Climats variés
Seul le citronnier épineux peut résister sans soucis à des températures allant jusqu’à -15 degrés !

Vous l’aurez compris, cultiver des agrumes en pleine terre ne s’improvise pas et le rendement dépendra fortement de votre région. Si vous n’habitez pas dans le sud de la France, il peut être judicieux d’opter pour une culture d’agrumes en pot.

Cultiver des agrumes en pot

Vous souhaitez planter un oranger ou un citronnier dans votre jardin ou sous votre véranda ? Voici quelques recommandations à suivre pour garantir à votre agrume une parfaite santé !

Quelques prérequis

Les agrumes n’aiment pas l’humidité et possèdent de longues racines très étendues. Il est donc judicieux d’opter pour un large pot de terre cuite. Faites bien attention à ne pas laisser de coupelle sous votre bac pour éviter l’eau stagnante. Vous pouvez aussi surélever légèrement le pot afin que les racines ne soient pas immergées.

La plantation de votre agrume

La plantation des agrumes en pot se fait idéalement au printemps pour éviter les dernières gelées. Voici les quelques étapes à suivre :

  • Placez une couche de billes d’argile et de la terre drainée au fond du trou
  • Ajoutez plusieurs poignées de substrat, terreau et compost à mélanger
  • Laissez tremper la motte dans l’eau pendant une heure
  • Placez la motte au milieu, à 4 cm du haut du pot
  • Complétez avec le reste de substrat sur environ 2 cm et tassez la terre
  • Arrosez abondamment

N’oubliez pas de rempoter votre agrume tous les trois à quatre ans environ pour permettre aux racines de s’épanouir au mieux.

Où mettre mon agrume pendant l’été ?

Les agrumes étant des arbustes particulièrement vulnérables, il est essentiel de les déplacer selon les saisons. Notez d’ailleurs que les agrumes en pot sont plus sensibles au froid car leurs racines sont moins profondément ancrées dans le sol.

Pendant la belle saison, entre mai et octobre, vous pouvez installer votre plante en plein soleil, à condition de l’arroser fréquemment. N’hésitez pas à ajouter un engrais spécial agrumes toutes les deux semaines environ pour favoriser sa pousse.

Pendant l’hiver, il est préférable d’entreposer vos agrumes dans un endroit à l’abri du gel. Attention toutefois, ils ne survivraient pas à l’intérieur d’une pièce chauffée à 20°. L’idéal est donc d’opter pour un local à la fois frais et ensoleillé.