Qu’en est-il de la greffe en écusson à œil dormant ? Nos conseils

Aperçu de la greffe en écusson à œil dormant.

Les raisons de choisir les greffes de fruitiers.

Pour permettre à ses arbres fruitiers de développer des fruits savoureux, de nombreuses options sont choisies aujourd’hui. Et dans ce contexte, la greffe en écusson à œil dormant est vraiment appréciée. Mais concrètement, qu’est-ce que c’est ?

Le principe de la greffe est assez simple. Elle consiste en effet à récupérer des greffons sur un arbre jeune, et de les greffer sur un porte greffe, à savoir un tronc plus ancien, d’une variété similaire ou identique. Vous vous dites certainement que c’est une curieuse pratique, assez peu naturelle, mais il n’en est rien ! Voici quelques-unes des raisons qui peuvent nous faire opter pour une greffe :

  • Utiliser un porte-greffe permet de changer les caractéristiques des fruitiers : en effet, cela peut apporter une meilleure résistance face aux maladies, ou aux contaminations d’insectes en tous genres.
  • Lorsque le bouturage voire encore le marcottage ne peuvent pas fonctionner, c’est un moyen efficace de multiplier un fruitier.
  • Si le sol dont vous disposez n’a pas les propriétés requises pour faire pousser les fruits que vous souhaitez, avoir recours à la greffe permet d’y remédier. En effet, si le porte-greffe est compatible avec le sol, il sera en mesure de nourrir les branches et les fruits ! 
  • La vigueur de votre arbre pourra aussi être améliorée, selon le porte greffe choisi : francsemi-nanisant ou nanisant, à vous de décider selon la longévité désirée.
  • Le fruit, quant à lui, pourra être récolté de façon plus précoce, tout en montrant une qualité accrue.

N’hésitez donc pas à faire le choix de la greffe, si vous voulez optimiser la qualité de votre fruitier sans attendre !

Pourquoi choisir la greffe en écusson à œil dormant ?

En ce qui concerne la greffe, il en existe plusieurs sortes. Et il se trouve que la greffe en écusson à œil dormantfait partie des plus prisées. Pourquoi ? Quelles sont ses caractéristiques ? C’est ce que nous allons voir maintenant grâce à un tableau comparatif.

Types de greffesPériodeExemple de fruitierCaractéristiques
Greffe en écusson à œil poussantPrintempsAbricotier, cerisier, pommier, poirier, pêcherLe développement est immédiat, croissance rapide. Consiste à insérer un œil dans une entaille en forme de T.
Greffe en écusson à œil dormantEtéAbricotier, cerisier, pommier, poirier, pêcherLe développement se fera au printemps suivant, d’où son nom de « dormant ». Consiste à insérer un œil dans une entaille en forme de T.
Greffe en couronnePrintemps, quand l’arbre est en sèveFruitiers à pépins tels que les pommiers et poiriersConsiste à réaliser des encoches sur le périmètre du porte-greffe, et d’y glisser les greffons.
Greffe à l’anglaiseMontée en sève (mars, avril)Pommier, poirier, cerisier, abricotierAssez complexe, le principe est de tailler en biseau le porte-greffe et le greffon, de mêmes diamètres, pour pouvoir les assembler
Greffe en fenteMontée en sève (fin de l’hiver)Amandier, noyer, cognassier, oranger, prunierAprès avoir réalisé une fente dans le porte-greffe, y glisser une ou deux branches de greffon

Outre une assez grande simplicité en comparaison avec les autres techniques de greffe, un intérêt supplémentaire de la greffe en écusson à œil dormant est l’économie de greffons qu’elle implique. Effectivement, grâce à cette méthode, seul un œil est nécessaire !

Comment réaliser une greffe en écusson à œil dormant ?

Les étapes de réalisation.

Nous allons maintenant nous intéresser à la manière de réaliser une greffe en écusson à œil dormant. Car si ce principe est certes asse aisé à mettre en place, il nécessite toutefois d’avoir les bons réflexes. Fiez-vous donc à une procédure de qualité !

EtapesCaractéristiques
1. Récupérer le greffonCette étape est primordiale. Il vous faut en effet sélectionner une branche de qualité, donc recouverte d’écorce et non pas verte. A partir de là, récupérez des greffons situés au milieu de la branche, en ôtant les feuilles mais en gardant bien les tiges. Lors de l’incision, qui devra bien entendu se faire à l’aide d’un couteau, gardez un peu de bois sous ces tiges ! Finalement, vous devez donc avoir un greffon composé du bois de l’arbre mère, avec un œil (d’où part la tige), et cette tige (autrement appelée pétiole).
2. Préparer le porte-greffeUne fois le greffon prêt, réalisez une entaille en forme de T dans le porte-greffe, à une quinzaine de centimètres du sol. Coupez par la suite le porte-greffe à 20 centimètres du sol pour n’en garder que la base, et écartez l’entaille.
3. Un assemblage minutieuxInsérez ensuite le greffon dans l’entaille du porte-greffe, en vous assurant bien de toujours voir l’œil et le pétiole.
4. Liez le tout !En guise de liant, optez pour du raphia. Lors de cette étape, soyez consciencieux pour que la soudure prenne bien, et laissez encore une fois l’œil et le pétiole à l’air libre !

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Après ces quelques étapes, votre soudure est enfin réalisée, et d’ici le printemps, vous verrez certainement apparaître de beaux fruits. N’oubliez toutefois pas les étapes d’entretien, assez importantes.

Entretien et conseils complémentaires.

Après avoir achevé votre greffe en écusson à œil dormant et ligaturé l’ensemble, il va falloir que vous suiviez l’évolution de votre arbre. Et pour cela, il vous faut avoir conscience de quelques éléments. Tout d’abord, vous pourrez savoir si votre greffe a fonctionné en observant le pétiole. Dans les 15 jours, il devrait tomber si c’est le cas ! Et dans le mois, vous pourrez vous débarrasser du raphia. Finalement, si vous constatez des yeux ou des jeunes poussent apparaître en-dessous de la greffe, coupez-les sans hésiter. Bon jardinage !

Si le principe de la greffe en écusson à œil dormant vous était méconnu, vous avez donc certainement trouvé de quoi vous éclairer au fil de ces lignes. Désormais, cette notion n’a plus de secret pour vous, et vous serez aisément en mesure de multiplier vos fruitiers par le biais de procédures simples à dérouler. De plus, vous êtes exactement au bon endroit si vous êtes en quête de conseils pertinents dans la mise en place de solutions vertes. Faites appel à notre expertise, si vous avez la moindre question concernant les greffes ou façons d’optimiser votre verger !