Comment construire son abri de jardin façon Do It Yourself ?

Le garage n’est pas toujours assez grand pour stocker tous nos outils et notre matériel, c’est pourquoi de nombreux sont ceux à opter pour un abris de jardin. Que ce soit en PVC, en métal ou en bois, ces abris se fondent parfaitement dans le paysage. Autrement que pour leur fonction de rangement, ils peuvent également être utilisés comme air de jeu pour les enfants ou comme un endroit synonyme de détente, légèrement écarté de la maison…. Tant qu’il ne sert pas à toutes ces fonctions à la fois, vous avez le choix de son usage. De nombreux sites en proposent en kits, prêt à être montés. Mais si vous souhaitez en créer un moins onéreux et à votre goût, nous vous donnons quelques astuces afin de le réaliser correctement.

Autorisation de la maire

Si votre abri a une emprise au sol allant de 5 à 20 m carré et une hauteur de plus de douze mètres, alors vous aurez recours à un permis de construire. En dessous de ces mesures, une simple déclaration de travaux sera nécessaire. Quelle que soit la démarche utilisée, il faut néanmoins se référer au PLU de votre mairie qui vous indiquera la spécifié de la zone où vous souhaitez implanter votre abri ainsi que les matériaux que vous pouvez utiliser. Comptez un délai de un à deux mois pour l’autorisation. Vérifiez aussi les différentes réglementations autours des annexes de jardin.

Choix du terrain

Le choix de l’emplacement de votre abri est primordial car il permet de déterminer si le terrain est stable, afin d’offrir à votre structure une assise solide. Renseignez-vous sur la qualité des sols pour de déterminer la hauteur et la surface de votre chalet. Méfiez-vous également d’avoir assez de place afin d’éviter que ce dernier s’octroie tout l’espace de votre jardin. Regardez la distance à parcourir pour les raccords d’eau et d’électricité, cela vous donnera des indices quant à l’emplacement.

Choix des matériaux

Comme vu auparavant, le choix des matériaux va, dans un premier temps, être déterminé par le PLU de votre commune. En effet, vous ne pourrez pas utiliser le bois ou le PVC n’importe où, cela dépendra de votre lieu d’habitation et des règles fixées à respecter. Une fois que vous avez en main toutes les informations nécessaires, créez le chalet de vos rêves !

Le bois est le matériau le plus utilisé pour ce type de constructions car il est chaleureux, naturel et vivant. De grands modèles de fixations sont disponibles sur le marché. Cependant, il nécessite un traitement contre les intempéries. N’oubliez pas les matériaux de toiture ; appréciez les conseils de professionnels selon votre implantation.

Déterminez ensuite le type de fenêtre et de porte que vous souhaitez installer. S’il s’agit uniquement d’un endroit pour ranger votre matériel, des fenêtres condamnées seront éventuellement suffisantes. optez pour une béquille de porte en inox, qui résistera mieux aux caprices météorologiques saisonniers. Enfin, pour l’aménagement intérieur, laissez cours à votre imagination. Certains opteront pour une décoration neutre tandis que d’autres l’aménageront d’une façon à rendre le lieu plus chaleureux.

Faire un plan précis

Réalisez vos plans avant tout achat afin de connaître les dimensions précises et la quantité de matériaux dont vous avez besoin. Aidez-vous de plans en ligne sur internet qui vous donneront des indications sur les mesures de la charpentes, les angles, les murs…

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply