Comment bien entretenir ses géranium ?

Doté de fleurs éclatantes, le géranium encore nommé pélargonium, est une plante décorative. Mais comme toutes les belles fleurs, elle a besoin d’un entretien régulier et efficace pour se maintenir dans sa splendeur sur vos terrasses, vos fenêtres et vos balcons. Si vous avez l’intention de vous en procurer, ou si vous en disposez déjà, cet article vous sera d’une aide précieuse, car il prend en compte les trois aspects de l’entretien du géranium.

Précautions climatiques

La première chose utile et même vitale à savoir, c’est que le géranium a l’hiver en mal. Il n’y survivra pas si vous ne prenez pas les dispositions minimales que voici. Puisque c’est une plante cultivée en pot la plupart du temps, une fois l’hiver en approche, retirez-là en intérieur. Veillez à ce que la température ambiante du lieu où elle sera soit comprise entre 10 et 15 degrés.

Ensuite, coupez le tiers des tiges du géranium. L’opération a pour but de limiter la consommation en eau de la plante, car elle en consomme assez. Cela facilitera son hibernation pendant laquelle vous devez vraiment limiter l’arrosage à un minimum strict. Si l’hiver est vraiment rude, il vaut mieux stopper les apports en eau. Attendez la fin de l’hiver avant de la ressortir.

Précautions jardinières

geranium astucesL’arrosage, et le bon arrosage est l’un des points focaux de l’entretien du géranium. Deux à trois arrosages sont nécessaires par jour. Mais il faut faire attention à ne pas noyer la plante. Tant que le pot contient de l’eau, il faut éviter d’en rajouter. Il est question de mouiller le pot et non de l’inonder, car un excès d’eau empêchera la plante de se développer correctement. Ajoutons qu’avant de ramener votre géranium à la face du soleil une fois l’hiver presque parti, vous aurez repris l’arrosage que vous aviez entre temps presque arrêter, mais tout doucement pour ne pas brusquer le réveil du géranium.

Pour ce qui concerne la terre, le terreau de géranium est plus indiqué, car comme nous l’avions dit plus haut, nous sommes en présence d’une plante assez délicate. Si vous n’en possédez pas, il faudra alors user d’engrais liquides spécialement conçus pour le pélargonium. Ces engrais sont riches en potassium et favorisent la croissance de la plante. Il faut en appliquer deux fois par mois.

Garder la veille

engrais geraniumSi jusqu’ici on peut dire que tout a bien, le troisième point est aussi essentiel. Il faut régulièrement débarrasser le géranium de ses fleurs fanées et de ses feuilles jaunies. La raison en est simple : ces dernières puisent encore plus dans les réserves de la plante pour se maintenir, sans compter qu’elles réduisent la portée de son éclat.

Si vous constatez que les feuilles jaunes se multiplient, alors diminuiez la quantité d’eau que vous apportez à la plante. A la place de l’engrais liquide vous pouvez aussi faire usage de l’engrais organique. Et Si vous avez plusieurs pieds de géraniums, il faut maintenir un écart de 30 cm au moins entre chaque plante.