Hortensia : comment, quand et où planter un hortensia ?

Les hortensias sont des végétaux offrant une belle floraison pendant plusieurs mois, de juin à octobre. Leurs fleurs ornementales, en forme de pompons, se parent de blanc, de mauve ou encore de bleu. En haie, en massif ou en sujet isolé, nous vous donnons des conseils pratiques pour bien les cultiver.

Le meilleur moment pour planter des hortensias

La période la plus recommandée pour la plantation des hortensias est le début de l’automne, en septembre. À cette époque, le sol est en effet encore chaud et les pluies à venir vont aider à la reprise de la plante, lui permettant de bien s’installer (enracinement rapide avant les grands froids).

Vous avez également la possibilité de planter vos hortensias au printemps, en contrepartie d’arrosages très soutenus, notamment l’été suivant la plantation.

Où planter vos hortensias ?

Les hortensias que l’on retrouve chez les fleuristes ne supportent pas trop les expositions ensoleillées. Optez plutôt pour une plantation à l’Est ou à l’Ouest, afin de leur faire profiter du soleil le matin ou le soir, sans pâtir de la chaleur en mi-journée.

La mi-ombre est bien adaptée aux hortensias. Nous vous conseillons par exemple de les planter au pied d’un mur ou sous le couvert de grands arbres.

Sachez également que ces végétaux se développent mieux dans un sol neutre à acide. En présence d’un milieu très calcaire, une variation des couleurs de base peut avoir lieu (le bleu va tirer sur le rose).

Comment bien planter vos hortensias ?

Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour réussir la plantation de vos hortensias, respectez les étapes suivantes :

  • plongez votre hortensia en pot dans une bassine d’eau pour réhydrater la motte, jusqu’à la disparition des bulles d’air (eau à température ambiante)
  • choisissez un emplacement adapté dans votre jardin et creusez un trou 2 fois supérieur à la taille du pot, à l’aide d’une bêche ou d’une pelle
  • ajoutez 2 pelletées de compost à la terre de jardin extraite :
    • terre collante et argileuse : mélangez également du sable de rivière
    • terre calcaire : enlevez-en la moitié et remplacez-la par de la terre de bruyère
  • versez de la poudre de corne broyée (2 ou 3 poignées) au fond du trou de plantation
  • recouvrez avec le mélange préparé (un peu moins de la moitié du trou)
  • retirez l’hortensia de son pot et égouttez-le. Dénouez délicatement, si besoin, le chignon racinaire afin de faciliter la reprise
  • positionnez l’hortensia au centre du trou en faisant bien attention à la hauteur de la terre, de sorte que le collet du végétal affleure le sol
  • rebouchez le trou
  • tassez bien autour du pied
  • arrosez généreusement (environ 10 litres d’eau par pied)

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Une fois la plantation effectuée, contrôlez que la terre ne sèche jamais en profondeur. Vous pouvez répartir un paillage épais d’écorces de pin afin de conserver la fraîcheur dans le sol, tout en évitant l’apparition de mauvaises herbes.

En résumé

Plantes aux multiples couleurs, les hortensias illuminent votre jardin de leur présence. Afin de choisir un emplacement adapté, et pour effectuer correctement leur plantation, nous pouvons vous mettre en relation avec des jardiniers sur votre secteur. Recevez ainsi plusieurs devis gratuits et comparez les prix pratiqués près de chez vous.