Tailler sa pelouse pour qu’elle donne le meilleur d’elle-même

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Tondeuse pelouse

L’objectif premier de la tonte est d’obtenir une pelouse plus belle, pour un jardin esthétique et agréable à contempler. Mais le fait de couper les brins d’herbes permet également d’augmenter leur densité, limitant ainsi les mauvaises herbes. Tondre possède donc 2 effets bénéfiques : le côté esthétique et la santé des herbacées.

Tondeuse pelouse

prix moyen d'un service d'entretien de pelouse

Entre 30 € et 65 €

Le meilleur moment pour tondre

Tonte de la pelouse

En général, il est conseillé de commencer la tonte après l’hiver, une fois les dernières gelées passées. Cela correspond au mois de mars ou d’avril, selon les régions. Il convient de s’arrêter avant l’apparition des gelées suivantes, vers octobre. La règle veut donc que l’on tonde du printemps à l’automne.

La fréquence des tontes

Cela dépend de l’usage et du type de la pelouse :

  • gazon
    rustique ou usage courant
    : 1 tonte par semaine, voire tous les 10 jours
  • gazon
    d’ornement, gazon anglais
    : 1 à 2 tontes par semaine
  • green de
    golf
    (cas extrême) : 1 tonte par jour

En été, quand il
fait très chaud, les tontes doivent être espacées, par
exemple d’une douzaine de jours pour un gazon rustique. Ceci est
particulièrement vrai dans le sud, avec un climat méditerranéen.

La tonte et les conditions météorologiques

Il ne faut pas tondre
si le temps est humide ou trop chaud
:

  • temps
    humide
    (ou le matin en présence de rosée) : l’herbe mouillée glisse sur les
    lames de la tondeuse et provoque une coupe irrégulière
  • temps
    trop chaud, sécheresse
    : laissez de la longueur à votre gazon pour éviter
    le jaunissement de l’herbe

La bonne hauteur de tonte

Taille pelouse dense et haute à la débroussailleuse
Taille pelouse dense et haute à la débroussailleuse

Pour que votre pelouse demeure en pleine santé, il est essentiel de faire attention à la hauteur de coupe lors de la tonte. Ici aussi, ce paramètre dépend du type de gazon :

  • gazon
    d’ornement ou anglais
    : coupe assez courte, à environ 3cm. Attention, cette faible hauteur permet l’apparition
    plus rapide des mauvaises herbes
  • gazon de
    détente
    (usage courant, modérément piétiné) : coupe plus longue, jusqu’à 8 cm
  • gazon
    sportif
    : coupe encore plus longue, à environ
    10cm
    . Très piétiné, ce gazon a en effet besoin d’avoir des racines longues
    (proportionnelles à la taille des brins d’herbe) pour être bien ancré dans le
    sol

Certains ajustements
peuvent cependant être nécessaires :

  • temps
    très chaud
    : évitez de couper votre gazon trop court et ajoutez quelques
    centimètres
  • pratique
    du mulching
    : laissez suffisamment de hauteur (environ 8cm) pour ne pas
    étouffer les brins d’herbe

À retenir : dans tous les cas, vous ne devez pas couper plus d’1/3 des brins d’herbe pour ne pas fragiliser votre
pelouse. Exceptionnellement (lors d’un retour de vacances par exemple), vous
pouvez le faire mais en plusieurs passages, espacés de quelques jours : c’est
la garantie d’un gazon beau et bien
dense
!

La tonte et les résidus d’herbe

Tondre la pelouse
Tondre la pelouse

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Différentes solutions existent une fois votre gazon tondu :

  • laisser
    l’herbe sur place
    : l’herbicyclage
    ou le mulching
    . Cela est très bon pour la pelouse, car les résidus vont se décomposer
    et nourrir le gazon. Cette technique demande par contre du temps, les tontes
    devant être rapprochées afin que les brins d’herbes coupés soient petits pour
    se dégrader rapidement
  • déposer
    l’herbe au compost
    (si elle n’a pas été traitée avec des engrais chimiques)
  • se servir de l’herbe coupée comme paillage. Écologique, le paillage
    consiste à répartir les brins d’herbe sur environ 3 cm de hauteur, au pied des
    arbres ou dans un potager. Cette couche sert de protection en hiver contre les
    gelées et limite l’évaporation de l’eau par les racines en été, tout en
    apportant des éléments nutritifs aux plantes
  • apporter
    l’herbe en déchetterie
  • brûler
    l’herbe coupée
    et conserver les
    cendres
    , excellent engrais naturel

Astuce de notre expert

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

En taillant régulièrement votre pelouse du printemps à l’automne, vous obtiendrez un gazon propre et sain, tout en limitant le développement des mauvaises herbes. Vous souhaitez déléguer ce travail à un jardinier près de chez vous ? Recevez plusieurs devis gratuits de la part de nos partenaires, présents dans toute la France. Vous pourrez ainsi comparer facilement les prix pratiqués sur votre secteur et faire appel à un professionnel de confiance.

Le bon matériel pour tondre sa pelouse

Gros engin pour tailler une grande pelouse
Gros engin pour tailler une grande pelouse

Pour que votre pelouse donne le meilleur d’elle-même, vous devez la tondre avec du matériel en parfait état. Que votre tondeuse soit thermique (à essence), électrique, à batterie, autoportée ou encore manuelle, l’essentiel est de vérifier régulièrement l’usure des lames.

Une coupe nette et
franche des brins d’herbe
évite en effet l’apparition des maladies et
permet de conserver un gazon en bonne
santé
, plein de vitalité.

Conseil : préférez les lames hélicoïdales aux modèles standards pour un résultat plus
satisfaisant.