Comment avoir une belle pelouse dans ses espaces verts ?

Maintenir un gazon bien vert et en bonne santé demande un peu de travail, mais le résultat mérite bien cela ! Pour conserver votre pelouse dense, sans trou ni mousse, suivez tous nos conseils d’expert dès maintenant.

Une tonte maîtrisée

Vous devez toujours penser à régler la hauteur de coupe de votre tondeuse selon l’état de votre pelouse. Par exemple, si votre gazon est jeune, très humide ou encore fatigué après l’été, une tonte plutôt haute est recommandée. Quelle que soit la situation, rappelez-vous de ne jamais couper plus des 2/3 des brins d’herbe.

Astuce : commencez la tonte depuis le centre du jardin vers les bords pour laisser le temps à la petite faune de pouvoir s’échapper.

Un désherbage mesuré

L’arrachage des mauvaises herbes à la main est recommandé, afin d’abîmer le moins possible votre pelouse. Cela est possible en présence d’une petite quantité de mauvaises herbes pas trop disgracieuses.

En dernier recours, répandez un désherbant spécifique et sélectif au printemps. Celui-ci va éliminer toutes les plantes autres que les graminées.

La suppression de la mousse

La mousse fait son apparition en cas de :

  • terre trop acide
  • sol trop dense et tassé
  • gazon situé dans un emplacement ombragé et humide

Une scarification vous permet de retirer les déchets organiques qui forment un feutrage inutile en surface. Ensuite, vous pouvez aérer le sol grâce à des patins aérateurs à fixer sur vos chaussures. Vous avez alors la possibilité de répandre du sable de rivière, si nécessaire, pour améliorer le drainage.

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Note : les produits vendus dans le commerce ne procurent pas des résultats durables si vous ne résolvez pas le problème en profondeur.

La découpe des bordures

Une découpe nette des massifs et des bordures permet de mettre en valeur votre pelouse et vos espaces verts. Cette opération doit être réalisée 2 à 3 fois par an :

  • effectuez une petite tranchée : bord oblique côté massif et bord droit vers le gazon
  • supprimez les herbes dépassant cette limite

Vous pouvez vous servir d’une petite bêche équipée d’un manche court ou d’un outil spécifique, tel qu’un coupe-bordure en demi-lune. Pour les lignes droites, pensez à vous munir d’une planche comme guide et levier. Enfin, en présence de grandes longueurs, un équipement motorisé est conseillé pour plus de régularité.

Une fertilisation à bon escient

L’apport d’engrais a pour conséquence une pousse plus rapide du gazon, et donc davantage d’entretien. Nous vous conseillons donc d’utiliser avec parcimonie les engrais chimiques libérant rapidement de l’azote (engrais « coup de fouet »). Employez plutôt des formulations organiques, avec une libération lente de l’azote pour une assimilation progressive. L’idéal est de fractionner l’apport d’engrais en petites doses régulières.

Attention, vous ne devez pas apporter de l’engrais à un gazon sec, fatigué ou juste avant une pluie annoncée. Par ailleurs, en fin d’hiver et au début de l’automne, un terreautage en surface est profitable.

L’arrosage

Pendant l’été, arrosez votre pelouse au moins 1 à 2 fois par semaine et en abondance. Dans le cas où votre gazon aurait malgré tout souffert d’une période de sécheresse, les pluies et/ou les arrosages lui permettront de reverdir rapidement.

À retenir : il est recommandé d’effectuer un arrosage lent en pluie fine pour favoriser l’enracinement plus profond du gazon et éviter la formation de flaques.

La réparation des endroits abîmés

Les zones très fréquentées (abords de la maison, espaces de jeux…) subissent des dégâts en raison des passages réguliers. Vous devez alors :

  • préparer le sol en effectuant un bêchage sans retournement, grâce à une fourche-bêche
  • répandre un mélange de terreau et de semences de gazon en surface
  • passer le rouleau pour tasser le sol
  • disposer des affolants pour oiseaux afin de les faire fuir
  • arroser régulièrement et de façon abondante, en pluie fine

Conseil : lors du 1er semis d’une nouvelle pelouse, gardez toujours des semences du même type. Cela vous permettra, en cas de regarnissage, de conserver un aspect homogène et d’éviter des disparités.

Le mulching

Vous possédez une tondeuse équipée d’une fonction mulching ? Grâce à cette technique, les brins d’herbe sont déchiquetés puis répandus sur la surface tondue. L’avantage du mulching est donc un recyclage des matières végétales qui vont ainsi nourrir le gazon.

Sachez cependant que cette méthode demande des tontes plus rapprochées, en contrepartie d’une limitation des apports d’engrais et des arrosages.

Dérouler son gazon

Pour obtenir un effet immédiat et sans mauvaise surprise, recourir à de la pelouse en plaques est une excellente solution. Le gazon en rouleaux se déroule sur un terrain désherbé, ameubli et nivelé en surface. Il suffit alors de passer le rouleau puis d’arroser en abondance.

En résumé

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Entretenir sa pelouse peut être une tâche chronophage si vous voulez profiter d’un gazon parfaitement vert et sans aucun défaut. Dans le cas où vous souhaiteriez déléguer ce travail à un professionnel, nous pouvons vous mettre en rapport avec des jardiniers expérimentés près de chez vous. Recevez plusieurs devis gratuits et comparez simplement les tarifs pratiqués dans votre secteur !