Comment bien choisir et cultiver son agapanthe ?

Agapanthe blanche

Les agapanthes sont des plantes graphiques possédant une magnifique floraison à base de bleu, de blanc et de violet. Ces fleurs évoquent bien souvent les jardins méditerranéens mais peuvent être cultivées partout. Suivez nos conseils pour bien choisir votre espèce afin que celle-ci soit adaptée au climat de votre région.

Choisir ses agapanthes

Agapanthus africanus

Les agapanthes (genre Agapanthus) sont des plantes vivaces provenant d’Afrique du Sud. Deux grandes familles sont à distinguer :

  • les agapanthes
    caduques
    sont rustiques : elles
    poussent à l’intérieur des terres (prairies
    montagneuses)
  • les agapanthes
    persistantes
    résistent moins bien au
    gel
    et nécessitent davantage de soleil et de chaleur : elles se plaisent ainsi
    en bord de mer où leur floraison est
    abondante

Les variétés d’agapanthes

Les agapanthes sont l’une
des plantes les plus appréciées en été
. Leurs fleurs ont la forme d’ombelles, qui apportent de la hauteur, de la
profondeur et du volume aux massifs.
Mais L’agapanthe trouve aussi sa place dans les bordures et les potées.

Il existe une multitude
de variétés d’agapanthes
sur le marché :

  • Umbellatus
    : fleurs d’un beau bleu pâle, hauteur de 80cm
  • Blue
    Triomphator
    : grandes fleurs violettes, hauteur d’1m
  • Lilliput
    : petites ombelles, hauteur de 30cm
  • Albus
    : belles ombelles blanches, hauteur jusqu’à 1,2m
  • Polar Ice
    : variété très florifère, hampes de 15cm
  • Dr.
    Brouwer
    : grandes hampes violettes de 20cm, résistance jusqu’à -3°C
  • Rosewarne
    : très grande variété (1m de hauteur) mais moyennement florifère
  • Black
    Pantha
    : première floraison noire puis passant au violet, hauteur d’1m
  • Thumbellina
    : blanche ou violette, cette variété naine résiste à -3°C
  • Donau
    : plante semi-rustique, avec de grandes hampes violettes
  • Peter Pan
    : nombreuses fleurs violettes pour cette variété naine et non rustique

À savoir : les agapanthes peuvent être plantées avec des graminées, des anthémis ou des dahlias.

Où planter ses agapanthes ?

Fleur d'agapanthe en train de clore

Les agapanthes vivaces ont besoin d’un sol léger et sableux, surtout riche en humus :

  • en été
    : un sol frais est apprécié (un
    arrosage régulier est l’assurance d’une belle floraison)
  • en hiver
    : sol plus sec et très drainé (vous
    pouvez pailler les souches)

La rusticité de la
variété
va orienter votre décision au niveau de la plantation :

  • les agapanthes
    rustiques
    , qui fleurissent
    précocement
    (à partir de juin), peuvent être directement plantées en pleine terre : c’est l’idéal
    en massifs ou en bordures
  • les agapanthes
    non-rustiques
    , qui fleurissent plus
    tardivement
    (vers août), sont sensibles au froid. Il convient de les cultiver dans des pots pour les
    protéger et de leur apporter un peu d’engrais liquide 1 fois par mois pendant
    l’été

La période de plantation des agapanthes

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Pour garantir une
belle floraison d’été
(de juin à août, parfois jusqu’en septembre), il est
recommandé de repiquer ses agapanthes
en godets après les dernières gelées.
Le printemps est la période idéale, en avril ou en mai.

Conseil : pour une floraison plus longue, étalez
la plantation
en commençant en avril et terminez en mai. Profitez-en pour planter des variétés différentes.

Bien repiquer ses agapanthes

Cultiver l'agapanthe

Une bonne préparation du sol est indispensable pour repiquer correctement ses agapanthes :

  • ameublir
    la terre
    sur environ 25cm de profondeur
  • renforcer
    le sol de compost
    (selon sa nature), afin de dynamiser la floraison
  • ajouter
    du sable
    (amélioration du pouvoir drainant)
  • préparer
    les emplacements
    (60cm de chaque côté)
  • positionner
    les godets
  • tasser
  • arroser
    abondamment une fois par semaine

La multiplication des agapanthes

Il est possible, au bout de quelques années, d’effectuer une
division des bulbes, en automne ou au printemps.

Cette méthode peut être employée pour enrayer une progression trop rapide de la plante afin de la
contenir. Il convient alors de diviser et de ne repiquer que la plus belle
partie du bulbe.

Note : la division
des agapanthes
peut stopper leur
floraison
, mais pas plus d’une année.

L’entretien des agapanthes

Agapanthus umbellatus - Agapanthe en ombelle

Comme pour toutes les plantes, les agapanthes demandent un minium d’attention afin de durer le plus longtemps possible :

  • arrosez
    pour conserver un sol frais en été
  • retirez
    les fleurs fanées
  • coupez
    les fleurs fanées
    en septembre ou en octobre
  • faites
    attention aux limaces
    : en déposant des cendres sur les souches (au mois de
    septembre ou au printemps), vous évitez que les feuilles ne soient dévorées.
    Cette technique permet également une floraison renforcée, grâce à l’apport de
    potasse dans le sol

Astuce de notre expert

Vous souhaitez obtenir davantage de renseignements ainsi que des conseils personnalisés ? Nos partenaires, présents dans toute la France, sont à votre disposition pour vous aider à bien choisir vos agapanthes et vos plantes d’ornement.

La fiche résumé de l’agapanthe

  • type de
    plante
    : vivace
  • exposition
    : soleil et chaleur, à l’abri des vents froids
  • résistance
    au froid
    : jusqu’à -12°C (certaines variétés craignent cependant le gel)
  • feuillage
    : persistant
  • période
    de floraison
    : été (de juin à août)
  • période
    de plantation
    : au printemps, après les dernières gelées
  • couleurs
    principales
    : bleu, violet et blanc
  • sol :
    léger, riche en humus et sableux (frais en été et protégé en hiver)
  • utilisations
    : massifs, bordures, haies, grands pots