Tout savoir sur le dahlia : sa culture et son entretien

Jolies fleurs de Dahlia

Très facile à cultiver, le dahlia égaye les jardins pendant l’été grâce à ses couleurs et ses formes variées. Retrouvez tous les conseils indispensables pour bien planter et entretenir ces fleurs exceptionnelles.

Le dahlia : une plante aux multiples atouts

Dahlia Asteraceae

Originaire du Mexique, le dahlia a fait son apparition en Europe au XVIIIe (au départ à des fins culinaires !). Mais la beauté de cette plante et sa floraison estivale l’ont rapidement conduit à orner les jardins.

Le dahlia offre une très large palette de coloris, ses teintes pouvant être aussi bien unies que panachées. Toutes les couleurs sont représentées, excepté le bleu pur. En fonction des variétés, la hauteur du dahlia peut varier de 30cm à 1,50m, avec une floraison du mois de juillet jusqu’aux gelées.

Après des années de sélection et de culture minutieuse, l’espèce sauvage à fleurs simples a donné naissance à des formes bien différentes :

  • dahlias cactus : grandes fleurs doubles avec des pétales fins et pointus
  • dahlias décoratifs : fleurs amples avec des pétales plus ou moins larges
  • dahlias géants : fleurs décoratives mais bien plus grandes, jusqu’à 35cm de diamètre
  • dahlias demi-nains doubles : variété idéale pour créer des groupes de 3 ou 5
  • dahlias boules et pompons : fleurs tuyautées en forme de petites boules (formation d’un nid d’abeille)
  • dahlias à collerettes : fleurs simples avec un cœur ébouriffé et contrasté
  • dahlias nains ou miniatures : fleurs simples utilisées le plus souvent dans des jardinières et des bacs, ou éventuellement en bordures 
  • dahlias “Gallery” : variété moderne et élégante, avec des fleurs de type décoratif

Réussir la plantation du dahlia

Cultiver et entretenir le Dahlia

Les dahlias sont commercialisés sous forme de bulbes de février à mai. Ceux-ci se plantent en pleine terre, à partir de la mi-mars et jusqu’à mai, une fois les risques de gelées importantes terminés. Cette plante aime le soleil direct ainsi que les sols ameublis en profondeur, bien riches et frais pendant l’été.

En respectant les étapes suivantes, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réussir la plantation de vos dahlias :

  • choisissez un lieu protégé du vent (en particulier pour les dahlias hauts)
  • préparez le terrain à l’avance :
    • bêchez en profondeur
    • enlevez tous les cailloux et les mauvaises herbes
    • incorporez du fumier composté (cela garantit une bonne réserve nutritive)
  • plantez les bulbes en pleine terre, à 10/15cm de profondeur, à la fin de la période des gelées. Vous pouvez aussi faire démarrer vos bulbes en serre (ou en véranda) à partir de la mi-mars, avec de la tourbe humide
  • tassez doucement la terre
  • arrosez au moment de la plantation
  • installez des tuteurs en prévision du vent

Les dahlias, plus particulièrement les variétés naines, ont la possibilité de se cultiver en jardinière et en pot : plantez-les dans un mélange constitué à 50% de terre franche végétale (rajoutez du sable si vous le souhaitez) et à 50% de terreau de plantation avec de l’engrais spécial bulbes.

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Conseil : les dahlias sont parfaits pour réaliser de beaux massifs fleuris de l’été jusqu’en automne. Vous pouvez les mélanger à un grand nombre de plantes annuelles et vivaces. Ils s’associent également avec les graminées et les petits arbustes à floraison estivale.

L’entretien des dahlias

Entretien d'un jardin de dahlia

Pendant la végétation, maintenez le sol légèrement humide grâce à un arrosage régulier. Il est recommandé des apports d’engrais pendant la saison afin d’aider au développement et à la floraison. Pensez à enlever les fleurs fanées au fur et à mesure : cela permet aux boutons sous-jacents de pouvoir s’épanouir.

Les dahlias et les maladies

Si les conditions de culture sont bonnes, les dahlias ne redoutent pas les parasites et les maladies. En cas de sécheresse, il est cependant possible que les pucerons attaquent le feuillage et les tiges (apparition d’un feutrage blanc). Une forte attaque peut être enrayée en utilisant un traitement insecticide et fongicide (même type que pour les rosiers).

Astuce de notre expert
Au fil du temps, le dahlia est devenu une plante classique pour fleurir les jardins pendant l’été, avec un large panel de formes, de couleurs et de tailles. Si vous désirez obtenir davantage d’informations ainsi que des conseils personnalisés et adaptés à votre environnement, nous avons la possibilité de vous orienter vers des spécialistes proches de chez vous.

Les dahlias et le gel

Entretien Dahlia

Les dahlias sont par contre sensibles au gel. Il est donc essentiel d’arracher les bulbes en automne, sauf dans certains secteurs privilégiés (littoral atlantique, pourtour méditerranéen…). Cette opération doit avoir lieu quand le feuillage grille à cause des premières gelées :

  • coupez les tiges à 10cm du sol
  • soulevez le bulbe avec une fourche à bêcher (attention de ne pas blesser les racines)
  • laissez sécher les bulbes pendant quelques jours, dans un lieu bien ventilé
  • retirez le surplus de terre sur les bulbes
  • stockez-les (cave, sous-sol, garage…) jusqu’au printemps suivant

Note : avec les années, les bulbes peuvent considérablement se développer. Il est alors possible de les diviser, chaque morceau devant porter 2 à 3 bourgeons. N’oubliez pas de les laisser sécher quelques jours avant la plantation, cela leur permettant de bien cicatriser.

Contacter un jardinier Devis gratuit dans votre ville