Comment bien choisir ses bulbes et rhizomes ?

Choisir ses bulbes pour le jardin

Les bulbes doivent être sélectionnés avec soin et être mis en terre à des moments bien précis de l’année. Notre guide pratique vous donne tous les conseils et les astuces pour choisir vos bulbes et vos rhizomes sans vous tromper !

Qu’est-ce qu’un bulbe ?

Planter des rhizomes d'iris

Un bulbe est un organe de réserves (la plupart du temps souterrain), permettant à une plante de redémarrer après une période de repos. On appelle ce phénomène la reprise végétative. Deux catégories de bulbes existent sur le marché :

  • bulbes printaniers : plantation automnale et floraison au printemps (perce-neige, tulipes, narcisses…)
  • bulbes estivaux : plantation après les gelées et floraison l’été (crocosmias, lys, dahlias…)

Dans la pratique, les termes bulbes, rhizomes, cormes ou encore tubercules désignent souvent la même chose, même si des différences sont présentes :

  • rhizomes : iris, gingembre, bambou…
  • cormes : glaïeuls, freesias…
  • tubercules : pommes de terre, dahlias…
  • “vrais” bulbes : tulipes, narcisses, amaryllis…

À retenir : souvenez-vous que pour qu’un bulbe remplisse son rôle, le feuillage de la plante ne doit être coupé qu’à la fin de la fanaison complète.

Bien choisir ses bulbes

Rhizomes d'iris en saillie dans le jardin

Avant toute chose, sachez que le prix ne doit pas être l’unique critère de sélection, les “arnaques” étant nombreuses. L’idéal est de pouvoir regarder et toucher le bulbe pour étudier ses caractéristiques.

L’achat direct

Si vous achetez vos bulbes directement, vérifiez bien les critères suivants :

  • bulbes lourds et fermes, non ridés et ne s’écrasant pas sous les doigts
  • bulbes de gros calibres pour une meilleure qualité et une floraison abondante
  • pas de trace de moisissure, de tâche suspecte brune ou de signe de déshydratation. Une peau sèche qui se détache n’est cependant pas un signe inquiétant
  • la végétation ne doit pas avoir commencé (pousse pas trop avancée)
  • méfiance au sujet des offres promotionnelles avec des mélanges de bulbes non identifiés. Il s’agit parfois de fausses bonnes affaires avec des bulbes “périmés” ou vendus au mauvais moment de plantation
  • en cas d’achat en grande surface : examinez au travers du filet ou du sachet que les bulbes sont fermes et sans moisissures (le stockage est rarement optimal)
  • des variétés de bulbes avec des précocités différentes (hâtive, tardive) permettent d’étaler les floraisons sur une plus longue période

L’achat par correspondance

Un achat par correspondance ne permet pas de visualiser les bulbes. Il est donc conseillé de ne s’adresser qu’à des producteurs renommés si vous choisissez cette méthode.

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

N’attendez pas trop longtemps avant d’aller chercher votre colis à la Poste ou dans un point de dépôt. Entreposez rapidement vos bulbes dans une caissette avec de la tourbe, de la sciure de bois ou encore du sable. Le local de stockage doit être frais et bien aéré.

Astuce : que vous ayez acheté vos bulbes directement ou par correspondance, gardez soigneusement les étiquettes indiquant la provenance. Si la qualité vous satisfait, cela vous permettra de faire appel plus facilement au même producteur.

Le calibre des bulbes

Bulbes de jacinthe

Nous vous recommandons de vous référer au tableau suivant pour être certain de choisir un calibre satisfaisant pour vos bulbes :

Type de bulbe Calibre recommandé (circonférence en cm)
Jacinthe 18/19 à 15/16
Muscari 7/8 à 9/10
Narcisse multiflores 10/12 à 14/16 (mentions DN1, DN2 et DN3)
Narcisse à grandes fleurs 14/16 à 15/17
Narcisse botanique 4 à 17
Amaryllis 30+
Anémone 5+
Perce-neige 5+
Scille 7/8 à 8+
Tulipe à grandes fleurs 10/12 à 12+
Tulipe botanique 4 à 12
Crocus à grandes fleurs 9/10 à 10+
Crocus botanique 5+ à 6+
Astuce de notre expert
Que ce soit pour fleurir une rocaille, un parterre, une plate-bande ou encore un sous-bois, bien choisir ses bulbes et ses rhizomes est essentiel. Vous avez encore quelques interrogations malgré tous nos conseils ? Nous pouvons vous mettre en relation avec des spécialistes de la botanique présents partout en France pour vous aider à embellir vos extérieurs.

Quelle quantité de bulbes acheter ?

Bulbes de tulipes et de jonquilles

Afin d’avoir la garantie de vous retrouver avec des massifs bien remplis, vous ne devez pas réduire les quantités de bulbes recommandées. Vous pouvez également planter des bulbes au milieu d’autres fleurs de saison, dans des espaces engazonnés ou encore parmi les vivaces.

Les bulbes de gros calibre

Ces bulbes correspondent par exemple aux narcisses à grandes fleurs, aux tulipes ou aux jacinthes :

  • potée de 30cm : 5 à 9 bulbes
  • bordure : 30 bulbes par mètre
  • massif de bulbes seuls : 60 à 70 au m²
  • massif avec des plantes bisannuelles : maximum 30 bulbes au m²
  • aplats dans une plate-bande : 9 à 10 bulbes par aplat

Les bulbes de petit calibre

Ces bulbes correspondent par exemple aux narcisses botaniques, aux perce-neige ou aux crocus :

  • jardinière de 40cm : environ 20 bulbes, avec possibilité de doubler ce nombre en les disposant en 2 couches (l’idéal est de prendre des floraisons décalées)
  • tapisser le sol d’un arbuste : 50 à 100 bulbes
  • tapisser le pied d’un arbre : 30 à 100 bulbes au m²
  • apparitions ponctuelles sur la pelouse : 50 bulbes par aplat
  • rocailles : 30 bulbes
Contacter un jardinier Devis gratuit dans votre ville