Comment se débarrasser de la mousse qui envahit la pelouse ?

Enlever la mousse de la pelouse avec un râteau
Mousse enlevée de la pelouse avec un râteau

Posséder une belle pelouse nécessite un entretien régulier. Malgré cela, la mousse peut faire son apparition et envahir votre gazon. Notre guide pratique vous donne tous les conseils pratiques pour en venir à bout !

Enlever la mousse de la pelouse avec un râteau

prix moyen d'un service d'entretien de pelouse

Entre 30 € et 65 €

Les facteurs d’apparition de la mousse et les solutions à mettre en place

Plusieurs éléments favorisent la mousse dans le gazon :

  • manque d’ensoleillement
  • tontes trop courtes
  • sol pas suffisamment aéré
  • sol pauvre en magnésium, en potasse ou en calcium
  • excès d’acidité

La plupart du temps, il est nécessaire de jouer sur plusieurs critères afin d’empêcher à la mousse de se développer.

Mousse de gazon en été
Mousse de gazon en été

L’ombre et le manque d’ensoleillement

L’herbe pousse mal à l’ombre car elle a besoin de plusieurs heures de soleil par jour pour se développer. Il est donc conseillé de ne pas installer trop de pelouse sous les grands arbres et de se tourner vers des couvre-sols : muguet, fougères, pervenches… Vous pouvez aussi employer un paillage (par exemple en écorces) ou créer un environnement minéral (galets blancs, ardoise pilée…).

Si vous souhaitez malgré tout absolument du gazon, optez pour une variété “supportant” l’ombre afin d’obtenir un résultat satisfaisant.

Les tontes trop courtes

Tondre haut pour prévenir les mousses
Tondre haut pour prévenir les mousses

Si vous effectuez des tontes en-dessous de 3cm, le gazon va avoir du mal à prendre, ce qui favorise l’apparition de mousses. Il convient alors de rehausser le niveau de coupe de la tondeuse afin d’exposer au soleil davantage de surface de pelouse, gage d’un meilleur développement.

Les sols compacts ou humides

Aérer la pelouse avec un scarificateur pour enlever les mauvaises herbes
Mauvaises herbes enlevées de la pelouse avec un scarificateur

Le compactage du sol dû au piétinement, mais aussi l‘humidité, favorisent grandement la mousse dans une pelouse. En présence d’un sol lourd, notamment argileux, il est nécessaire de prévoir un drainage supplémentaire (griffage et ajout de sable en surface) pour améliorer cela. En complément, vous devez utiliser un scarificateur 2 fois par an (à l’automne et au printemps), sans oublier de ressemer les zones dégarnies.

Les sols trop pauvres

Ajout d'engrais riche en nutriments
Ajout d’engrais riche en nutriments sur la pelouse

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Dans un sol pauvre, le gazon ne résiste pas face à la mousse. En effet, comme pour les autres végétaux, le gazon doit se nourrir pour se développer correctement et assurer sa croissance. Ces éléments proviennent idéalement de l’humus (matière organique décomposée dans le sol), mais aussi d’engrais, et son classés en différentes catégories :

  • éléments majeurs : azote (N), potassium (K) et phosphore (P)
  • éléments secondaires : par exemple le calcium (Ca)
  • éléments mineurs (également appelés oligo-éléments) : par exemple le fer (Fe)

Si votre sol ne contient pas assez de ces éléments, sachez qu’une fertilisation équilibrée peut permettre de retrouver une pelouse dense et vigoureuse. Mais attention, cela demande beaucoup de travail et un certain budget, sans parler de l’impact environnemental…

Les sols trop acides

Cendre versé sur la mousse de la pelouse
Cendre versé sur la mousse de la pelouse

Dans un sol acide, la mousse gagne facilement. Vous devez alors analyser votre terre ou confier cette opération à un professionnel. Si celle-ci est acide (pH < 7), vous pouvez faire baisser ce taux en apportant de la chaux afin de rééquilibrer le pH. Les cendres de cheminée sont encore plus efficaces, à condition que le bois brûlé soit non traité. Vous pouvez en épandre une poignée par mètre carré à l’automne (ainsi qu’au printemps).

Astuce de notre expert
Conserver sa pelouse en parfait état n’est pas de tout repos, la mousse étant malheureusement souvent présente dans la majorité des jardins. Vous désirez obtenir des conseils personnalisés ou déléguer le traitement de votre pelouse à un spécialiste ? Notre site vous permet de recevoir plusieurs devis gratuits de la part de jardiniers qualifiés, présents partout en France !

L’anti-mousse à base de sulfate de fer : une option à bannir !

  • Mousse de gazon en été
    Mousse de gazon en été

Il est encore assez fréquent de voir des recommandations concernant l’utilisation d’anti-mousse à base de sulfate de fer. Son action est certes radicale mais l’effet à moyen/long terme est catastrophique. Le sulfate de fer va détruire rapidement les mousses, mais il comporte de nombreux inconvénients :

  • il renforce l’acidité du sol, ce qui facilite d’autant plus l’apparition de nouvelles mousses
  • il laisse des traces sur les éléments poreux : terrasses en pierre, murs, dalles…
  • ce produit chimique de synthèse n’est pas bon pour les animaux
  • la mousse retirée par scarification (sèche et noire) ne peut pas être mise au compost

Vous pouvez par contre utiliser un produit de type “engrais de gazon anti-mousse“, grâce à son action double :

  • élimination de la mousse
  • favorisation de la pousse du gazon

L’engrais anti-mousse, bio de préférence, s’emploie au début du printemps et en automne. Vous devez tondre la pelouse (assez court) puis pulvériser le produit ou le verser à l’aide d’un arrosoir. Patientez alors une dizaine de jours puis scarifiez pour éliminer la mousse morte.

Contacter un jardinier Devis gratuit dans votre ville