Comment réussir une jardinière d’intérieur ou de terrasse ?

Jardin tropical d’intérieur
Jardin tropical d’intérieur

Si vous avez la main verte mais que vous n’avez malheureusement pas le jardin dont vous avez toujours rêvé, sachez que ce n’est aucunement rédhibitoire. Effectivement, il existe bien des façons de pouvoir concilier un petit appartement avec ses plantes favorites. Que vous disposiez d’un petit balcon, d’une véranda ou même uniquement d’un peu de place dans votre salon, avez-vous déjà pensé aux jardinières ? Celles-ci sont bien avantageuses, tant en termes de prix que d’entretien. Vous pourrez de fait miser à la fois sur un contenant esthétique, ainsi que sur des plantes colorées aux senteurs envoûtantes, y compris dans un espace restreint. Alors si vous vous demandez comment réussir votre jardinière, que ce soit en extérieur ou en terrasse, nous avons regroupé ici les informations dont vous pourriez avoir besoin.

Voici donc les éléments auxquels il vous faudra prêter attention :

  • Choisissez le contenant qui vous inspire le plus,
  • Trouvez l’emplacement idéal et adoptez les meilleures pratiques d’entretien,
  • Associez les plantes et fleurs de vos rêves.

En suivant ces quelques étapes, vous ne pourrez pas commettre d’erreur. C’est parti !

Choisissez le meilleur des contenants

Aménager jardin intérieur
Aménager un jardin d’intérieur

Selon l’espace dont vous disposez, ainsi que vos envies, il vous sera possible de composer la plus belle des jardinières. Voici un exemple de pots parmi lesquels il vous sera possible d’opter :

Jardinières Caractéristiques Dans quels cas ?
Les pots en plastique Les pots en plastique peuvent être très pratiques car permettent bien des personnalisations. Effectivement, le plastique ouvre le champ à de nombreux motifs et coloris, tout en misant sur la légèreté et des coûts assez bas. Méfiez-vous du plastique, qui ne sera pas idéal du point de vue du drainage. Toutefois, dans un appartement peu spacieux, ils feront très bien l’affaire !
Les pots en terre cuite Ces pots font partie des plus fréquemment utilisés, car ils offrent les meilleures conditions de pousse à vos plantes. Les pots en terre cuite conviendront à tous les contextes. Ils sont intéressants, étant donné que le les conditions seront optimisées pour la respiration des racines. Par effet de porosité, vous pourrez même noter les besoins en eau de vos plantes !
Les tubes végétaux Les tubes végétaux peuvent être placés en différents endroits de votre intérieur. Horizontalement ou verticalement, sur un mur ou une étagère, ils vous laissent entrevoir un large panel de possibilités. Laissez donc des touches de nature pénétrer dans votre appartement urbain, en toute harmonie ! Si vous êtes un adepte de modernité, les tubes végétaux vont clairement attirer votre attention. De même, ils prennent peu de place et permettent un entretien simplifié.
Les jardinières en hauteur Ces jardinières sont dotées de pieds, et peuvent aussi comporter des étages pour vous faire gagner de l’espace sans pour autant trop vous restreindre. Si vous avez envie d’optimiser l’espace en hauteur grâce à des étages, ou que vous souhaitez miser sur la praticité sans avoir à vous plier en quatre, alors ce type de jardinières fera votre bonheur, sans l’ombre d’un doute.

Optez donc pour les jardinières qui vous plaisent le plus, proposant les meilleures options tant en termes de matériaux que de dimensions. Après cela, vous pourrez composer comme bon vous semble !

Faites du bien à vos plantes.

Entretenir un jardin d'intérieur
Entretenir un jardin d’intérieur

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas de jardin, que vos plantes sont vouées à croître de manière limitée ! Non : si vous prenez les bonnes mesures d’entretien, alors vous serez sûrement surpris du résultat. Voici donc divers points à considérer, pour mettre toutes les chances de votre côté d’avoir la plus belle des jardinières.

  • Dans un premier temps, vous devrez choisir le meilleur emplacement. La luminosité est un facteur à prendre en compte avec la plus grande attention pour la majorité des espèces que vous planterez, constituant un élément indispensable dans le cadre de la photosynthèse. Hormis pour les plantes appréciant l’ombre, votre jardinière devra ainsi être placée à moins d’1,50 mètres d’une fenêtre.
  • Enrichissez ensuite votre terre à l’aide d’engrais, de compost ou d’autres compléments, pour que vos plantes soient nourries à la perfection. Placez au fond de votre pot une couche de drainage, composée par exemple de billes d’argile, en vous assurant que votre jardinière puisse bien évacuer l’eau via un orifice sous le contenant. De cette manière, les racines seront sauvées de l’asphyxie. Si l’humidité n’est pas assez forte, vous le remarquerez également rapidement, car vos feuillages auront tendance à jaunir ou à se dessécher. 
  • Ne négligez pas les étapes d’arrosage, qui aideront vos plantes à se développer. Il vous faudra cependant être méfiant. Un excès d’eau est aussi mauvais qu’une carence. Pour être sûr de vous, arrosez simplement une fois que la terre a eu le temps de sécher ! 

Jardinière scandinave
Jardinière scandinave

Désormais, vous avez toutes les cartes en main pour entretenir sans erreurs votre jardinière. Il ne vous reste plus qu’à choisir les plantes que vous voudrez voir pousser chez vous. Et pour cela, sachez que toutes les associations vont avoir des répercussions plus ou moins bénéfiques sur vos plantations.

Astuce de notre expert

Si le jardinage vous plaît, ne considérez pas que l’absence d’un jardin sera un obstacle incontournable à vos pratiques vertes. Comme vous avez pu le voir, il est effectivement possible de concilier avec goût vos envies ainsi que votre sens de l’esthétisme. Car, même si vous ne pourrez vraisemblablement pas faire pousser des pastèques sous votre toit, un ensemble de plantes aromatiques ou de splendides fleurs pourront vous ravir. Et si vous avez besoin d’informations plus spécifiques, pour promouvoir le développement de votre jardinière, alors n’hésitez pas à recourir à nos conseils d’experts avisés !

Associez les plantes et fleurs de vos rêves.

Jardinière aromatique pour la cuisine
Jardinière aromatique pour la cuisine

Que planter ? Associations possibles Mariages à éviter
Fruits Si vous les aimez, les fraises iront très bien chez vous, tout comme les framboises et les myrtilles, par exemple. Effectivement, pour des raisons stratégiques, les petits fruits seront les plus pratiques. En termes d’associations, les fraises seront parfaites avec du thym, des tomates et de la laitue ! Ne mariez surtout pas les fraises avec les choux, et éloignez les framboisiers des pommes de terre !
Légumes Les tomates cerises seront très sympathiques dans votre intérieur, par exemple. De même, l’ail ou l’échalote feront le bonheur de vos papilles ! Les radis sont également très prisés, car ils peuvent pousser toute l’année. Pour des mariages réussis, nous pouvons entre autres mentionner les tomates avec le basilic, le persil, l’ail et l’oignon. De même, les radis seront parfaits avec les laitues, carottes et pois. Si vous le pouvez, vous pourrez aussi associer l’ail avec les fraises, les betteraves et les tomates. Évitez à tout prix de placer des tomates à côté des betteraves et haricots, et méfiez-vous également du fenouil, qui impactera négativement les tomates, les haricots et les échalotes.
Plantes aromatiques Basilic, thym, persil, origan, menthe, ciboulette : tout est possible ! N’hésitez pas à faire pousser ensemble le persil et les radis, la menthe et le navet, ou encore la courgette et le basilic Parmi les associations à éviter absolument, nous avons par exemple l’absinthe et la sauge, le persil et la laitue, l’aneth et le panais, ou encore la ciboulette et les pois.