Comment conduire une glycine en arbre ? Les choses à faire

La glycine est par défaut un arbuste grimpant, et de ce fait, on le laisse souvent pousser le long des murs et de la tonnelle. Toutefois, il est possible de la conduire en arbre pour un effet authentique. Mais comment faire ? Retrouvez dans ce guide tout ce que vous devez connaître pour bien conduire une glycine en arbre, notamment son tuteurage, sa taille et son entretien.

Arbre de glycine
Glycine plantée en arbre devant la maison

Caractéristiques de la glycine

La glycine ou Wisteria est un arbuste ornemental à fleurs qui fait partie de la famille des fabacées (légumineuses). C’est une végétation vivace à feuilles caduques qui peut prendre deux formes : soit en tant qu’arbuste grimpant, soit en tant qu’arbuste palissable. La glycine, une fois arrivée à maturité, peut atteindre une hauteur de 5 à 10 mètres avec une largeur de 10 à 30 mètres.

Arbre de glycine

Tarif moyen d'un jardinier pour l'entretien d'un arbuste

Entre 30 € et 45 €/heure

Planter une glycine pour embellir son espace extérieur est un choix judicieux. En effet, grâce à ses fleurs parfumées violettes, blanches ou roses, il est quasiment impossible de ne pas faire effet. La technique de plantation classique consiste à la faire pousser le long de la façade de la maison, par-dessus la tonnelle ou le long de la pergola.

Caractéristiques de la glycine Description
Nom commun Glycine
Nom latin Wisteria
Famille Fabacées
Légumineuses
Catégorie Arbre/Arbuste
Arbuste grimpant ligneux
Arbuste ornemental à fleurs
Origine Extrême-Orient et Amérique du Nord
Végétation Vivace
Feuillage Caduc
Vert foncé et vert clair
Fleurs Blanches, roses ou violettes
Hauteur à maturité 5 à 10 m et plus
Largeur à maturité 10 à 30 m
Forme Grimpant
Palissable
Prix Entre 10 € et 40 € l’arbre, selon le volume du pot

Glycine
Glycine grimpante fleurissant par-dessus une tonnelle

Comment conduire une glycine en arbre ?

1.      Planter la glycine de manière à faciliter la conduite en arbre

Avant de conduire une glycine en arbre, il faut passer par la plantation classique. Pour ce faire, choisissez une place isolée, mais à l’abri du vent. La glycine apprécie généralement l’exposition au soleil et se développe mieux en sol non calcaire. De préférence, optez pour une glycine à une seule tige pour faciliter peu après sa conduite en arbre.

Le mieux, c’est de planter la glycine en automne ou au printemps pour éviter que les gelées s’attaquent à ses racines. Il est également possible de la planter en été. Cependant, il faudra éviter les fortes chaleurs et l’arroser fréquemment, autant que possible.

Calendrier de plantation de la glycine

Rubrique Calendrier
Plantation Février à avril
Août à novembre
Taille Mars
Mai à juin
Août à novembre
Fertilisation Au printemps
Floraison Avril à août

Glycine qui pousse le long d'un mur

Fiche technique de jardinage

Rubrique Description
Type de sol Sol argileux
Sol sableux
Sol caillouteux
Terre de bruyère
Humus
pH du sol Neutre/Acide
Humidité du sol Sol sec/Sol drainé
Besoin en eau Moyen
Exposition au soleil Plein soleil
Plantation Pleine terre
Bac, pot ou jardinière
Destination En arbre isolé
Mur, tonnelle, treilles et pergola
Espacement Étalement de 5 à 8 mètres
Profondeur de plantation Rayon de 50 cm au minimum
Niveau d’entretien Moyen
Fertilisation Apport annuel d’engrais riche en potassium, de fumier ou de compost
Croissance Normal/Rapide
Multiplication Semis, bouturage, marcottage et greffe
Résistance au froid Forte
Rusticité Jusqu’à – 20 °C
Parasites Cochenilles
Araignées rouges
Pucerons
Maladies Taches foliaires
Pourridé
Voisinage et compatibilité Rarement compatible
Peut endommager les objets fragiles environnants
Risque d’étouffer les autres plantes

2.      Étapes à suivre pour conduire la glycine en arbre

Comment tuteurer la glycine ?

La première étape à franchir pour conduire une glycine en arbre est de choisir un tuteur. Adoptez un tuteur de châtaignier si possible et fixez-le solidement au sol en mettant bien au milieu la tige de glycine que vous avez plantée. Vous pouvez aussi recouvrir le tuteur de goudron pour éviter que le châtaigner ne pourrisse. Il faut noter que le tuteur doit être le plus solide possible pour éviter que la glycine l’emporte suite à un coup de vent ou une tempête.

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Une fois que vous aurez installé le tuteur, fixez la glycine contre celui-ci en utilisant des attaches. Évitez toutefois d’enrouler la glycine autour du tuteur de peur que ce dernier s’étouffe. Le but étant d’avoir un tronc droit, tâchez de garder le tuteur bien vertical.

Arbre de glycine
Glycine formant un arbre le long d’une façade à Paris

Tailler la jeune glycine

L’étape suivante consiste à tailler toutes les végétations commençant à se former au ras du tronc. Après deux années de plantation, certaines végétations vont apparaître le long du tronc de la glycine. Ainsi, il faudra tailler la glycine de manière à ne laisser que 2 mètres de branche au milieu du tronc et tailler à ras bord les parties basses du tronc. Néanmoins, gardez quelques branches qui partent du haut du tronc, car elles vont faire office de parasol par la suite.

Avec un peu de patience, vous verrez la différence que fait la floraison d’une glycine en arbre par rapport à un étalement classique dans les 4 ou 5 ans après sa plantation. Un entretien régulier s’impose pour un résultat plus que satisfaisant.

Astuce de notre expert

La réussite de la conduite d’une glycine en arbre se repose principalement sur sa taille. Il faut que la taille soit faite régulièrement, au bon moment et avec la bonne technique. En résumé, il faut juste empêcher la plante de se ramifier, et garder en même temps quelques tiges de sa partie supérieure pour l’étalement. Pour être certain de réussir, attendez au moins que la tige principale atteigne 1,8 m de haut pour garder les branches supérieures. Dans le doute, faites-vous aider par votre jardinier. Vous pouvez trouver des jardiniers pro près de chez vous en cliquant sur « demander un devis ».

Comment entretenir une glycine ?

La glycine en arbre doit être correctement entretenu pour garder sa belle forme.

1.      Fréquence d’arrosage

Pendant les deux premières années de la glycine, il lui faut un arrosage abondant et régulier (au moins une fois toutes les semaines), car les jeunes plants ont besoin d’une certaine quantité d’eau. Au-delà de cet âge, nul besoin de l’arroser sauf en été, notamment en cas de sécheresse. Dans cette situation, il sera indispensable de l’arroser tous les quatre ou cinq jours.

Il faut donc vérifier de temps à autre si la glycine manque d’eau. C’est le cas lorsque les feuilles commencent à s’abaisser, deviennent jaunes et que les formes qui sont supposées remonter ne refleurissent pas.

Glycine

2.      Taille de la glycine en arbre

La glycine figure parmi les arbres ornementaux qui requièrent une taille fréquente. Effectivement, comme c’est un arbuste grimpant qui pousse rapidement, la taille de la glycine est plus que nécessaire.

  • En été : tailler la glycine permettra de diriger sa floraison et donc d’harmoniser son développement. Pour ce faire, vous devriez couper les tiges qui vont vers la mauvaise direction et les reconduire vers la direction où vous désirez qu’elle croisse.
  • En hiver : la taille de la glycine permet de maîtriser sa floraison. Ainsi, coupez les branches qui vont vers l’extérieur et ne laissez que deux ou trois bourgeons à chaque fin de taille. Même si on peut tailler la glycine en hiver, il faut éviter les périodes de gel.
  • Au printemps : coupez les pousses vertes et ne laissez que quatre ou cinq bourgeons. Le but de la taille au printemps est de multiplier la floraison de la glycine. Il faut donc couper les pousses de manière à obtenir plus de ramifications.

3.      Autres entretiens

Il faut savoir que dans le cas d’une glycine en arbre, l’apport périodique d’engrais n’est pas nécessaire. Celui-ci doit se faire uniquement si vous constatez que la glycine ne fleurit pas correctement. Si cela venait d’arriver, utilisez plutôt un engrais riche en potassium, mais pauvre en azote, car l’azote favorisera encore plus le développement du feuillage et non celui de la floraison. Il faut aussi un paillage au niveau du pied de la glycine pour maintenir la fraîcheur du sol.

Conclusion

Pour conclure, planter une glycine en arbre n’est pas si compliqué que l’on pourrait le penser. Par contre, une fois en croissance, l’arbre nécessite un entretien périodique, notamment pour la taille de ses branches. Il faut tout simplement se souvenir que cet entretien régulier lui est utile, car tailler la glycine en arbre revient à maîtriser sa floraison et à la diriger pour qu’elle puisse se développer exactement comme on le souhaite. Si nécessaire, faites-vous aider par un jardinier professionnel.