Comment faire un potager sur sa terrasse ? Nos conseils

Un emplacement idéal

Potager urbain fait de récup
Potager urbain fait de récup

Aujourd’hui, selon les opportunités professionnelles, la proximité familiale ou encore le budget dont nous disposons, posséder un jardin est loin d’être une chose aisée.

Et pourtant, même au beau milieu de la ville, pouvoir entretenir son petit potager est un rêve que nous sommes nombreux à vouloir concrétiser. Alors la question qui se pose est la suivante : Puis-je avoir mon propre potager, même sans jardin ?

Comme vous vous en doutez, la réponse est oui. Moyennant un certain nombre de bonnes pratiques, un balcon peut amplement faire l’affaire pour concilier ses envies avec un entretien très raisonnable.

Et pour cela, bien entendu, il vous faudra choisir le meilleur emplacement. Vous n’avez certes probablement pas beaucoup de choix, mais vous pourrez jouer sur les paramètres d’exposition pour une pousse des plus abondantes : choisissez en effet de préférence le Sud, voire l’Ouest, qui vous offriront un ensoleillement optimal !

De même, restez au maximum loin des parois de votre logement, et évitez tant que faire se peut les endroits où le vent est présent. Une fois le lieu idéal choisi, il vous faudra envisager plusieurs stratégies pour entretenir votre potager : des pots aux grandes jardinières, en passant par des modèles en hauteur, vers quoi vous tourner ? C’est ce que nous allons voir ici.

Dans quoi cultiver vos plantes préférées ?

Pots potagers suspendus sur le balcon
Pots potagers suspendus sur le balcon

Afin d’avoir un potager à la fois productif et esthétique, bien des solutions sont envisageables. En effet, parmi les moyens mis à votre disposition pour agencer votre potager, nous pouvons noter :

  • Des pots à placer directement sur le sol, pour faire pousser des arbres ou arbustes assez conséquents,
  • Des bacs à suspendre sur vos rambardes, pour les cultures plus légères et les balcons de plus petites dimensions,
  • Des jardinières sur pieds, qui vous permettront non seulement un meilleur ensoleillement mais aussi d’arroser à votre hauteur sans avoir à vous plier en quatre pour atteindre le sol ! Par ailleurs, des roulettespeuvent aussi être une option à envisager pour pouvoir agencer votre potager sans peine,
  • Des jardinières à étages, idéales pour optimiser votre espace en jouant sur la hauteur. Pour cela, mettez simplement les variétés nécessitant le plus de soleil sur la partie supérieure, et vous ne serez pas déçu. 

Bien entendu, outre le système que vous allez choisir, le matériau de vos bacs ou jardinières sera très important. Dans ce cadre, il est toutefois inutile de vous dire à quel point le bois est intéressant !

En plus d’être naturel, il apporte aussi une touche d’esthétisme qui saura vous séduire. Tout comme l’argile, le bois est également un matériau à privilégier si vos plantes craignent les chaleurs excessives.

Quelques bons réflexes à avoir

Aménager un jardin potager d’intérieur
Aménager un jardin potager d’intérieur

Une fois vos jardinières acquises, avant de placer vos semis, il va vous falloir de la bonne terreriche et fertile, ainsi que des méthodes évitant à l’eau de stagner dans vos cultures.

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Car oui, l’eau stagnante peut se révéler être un danger pour la pousse de vos plantations. Voilà donc quelques éléments à prendre en compte :

  • Un bon drainage étant essentiel, vos pots ou bacs devront forcément être percés,
  • Dans le fond, déposez une couche d’argile ou bien des cailloux, dont le rôle sera de maintenir la terre sur le dessus tout en constituant un lit de drainage parfait : de cette façon, les racines ne pourront pas s’asphyxier avec les eaux stagnantes !
  • Toujours dans une optique de drainage, si de l’eau s’accumule dans les coupelles sous vos bacs, ne la gardez surtout pas. Il vous faudra effectivement vous en débarrasser,
  • Pensez à un terreau riche : en effet, l’espace dont vous disposez étant restreint, il ne faut pas oublier ce point qui vous aidera à compenser dans la mesure du possible. De même, il est idéal que votre terreau puisse retenir l’eau, de manière à éviter qu’il ne se dessèche,
  • Arrosez régulièrement, en mettant l’accent sur les plantes ayant le plus grand besoin en eau.

Voici donc un ensemble de bonnes pratiques qui vous permettra d’obtenir le potager de vos rêves. Mais une fois les questions de l’emplacement et de l’entretien abordées, il reste encore à voir les variétés de plantes que vous pourrez envisager de cultiver sur votre terrasse. Voilà donc quelques informations relatives à ce sujet.

Astuce de notre expert

Choisissez les variétés qui vous font le plus saliver, placez-les dans des bacs esthétiques, entretenez le tout sous la meilleure exposition, en vous procurant un terreau idéal ainsi que des billes d’argile évitant la stagnation des eaux, et vous verrez vite des résultats alléchants.
Toutefois, n’hésitez pas à faire appel à notre expertise si une question vous assaille ! Nous nous tenons effectivement à votre disposition, pour pouvoir vous aider au mieux.

Opter pour des variétés de fruits et légumes adaptées

Faire pousser des radis et salades sur la terrasse
Faire pousser des radis et salades sur la terrasse

Il n’est rien de pire que d’avoir les yeux plus gros que le ventre en termes de potager. Et c’est encore plus vrai lorsque son potager est établi en terrasse, où l’espace manque fortement.

De fait, si vous décidez de cultiver certaines variétés de légumes ou fruits aux racines extrêmement étendues, vous risquez non seulement de ne pas avoir une production aussi belle qu’elle pourrait l’être, mais aussi de voir toutes les variétés voisines mourir par manque d’espace ou de nutriments. C’est pourquoi nous allons tâcher de voir quels fruits et légumes privilégier, ainsi que ceux à bannir dans vos jardinières restreintes.

Variété Recommandée Non
recommandée
Raison (s)
Pomme
de terre
X Développement trop important sous terre, risque donc de manquer d’espace
Herbes
aromatiques
X Prenant peu de place, elles diffusent des parfums dépaysants et ne nécessitent pas forcément beaucoup d’entretien
Tomates X
Vigne X C’est possible, mais en pots. Attention toutefois au froid : il vous faudra certainement les rentrer au cours de l’hiver
Fraisier X Peu d’espace nécessaire ! Existe directement dans des pots suspendus, pour faciliter la culture
Melons X De façon claire, le melon occupe beaucoup de place et n’est pas recommandé en terrasse (à moins que vous ne disposiez de pots d’une profondeur excédant les 30 cm)
Salades X Bien souvent, leurs racines sont peu profondes : faites-vous plaisir !
Courgettes X Si vous n’avez pas d’espace pour placer des pots d’une cinquantaine de centimètres de diamètre, la courgette n’est clairement pas adaptée à votre terrasse
Radis X Nécessitant peu d’entretien, ils sont simples à cultiver et peuvent pousser tout au long de l’année !

Alliez donc avec stratégie vos envies et possibilités, pour avoir le potager dont vous avez toujours rêvé, et ce même sur une simple terrasse.