Tarifs et prestations d’entretien de massifs + exemple de devis

Entretenir ses massifs

Entretenir son jardin n’est pas toujours facile et demande du temps, surtout en présence de différents massifs. En effet, chaque type de plante et d’aménagement demande un soin particulier, même si vous choisissez les plantes les plus faciles à cultiver. Mais quand et comment faire ? Dans quels cas contacter un jardinier et à quel tarif ? Voici tout ce qu’il y a à savoir sur l’entretien des massifs !

Quand entretenir ses massifs ?

Il faut savoir que l’entretien des massifs doit se faire régulièrement et de façon méticuleuse. Ainsi, pour entretenir correctement un massif, vous et/ou votre jardinier allez devoir intervenir presque toute l’année.

Effectivement, un grand nettoyage doit se faire au printemps tandis qu’en été, il faut garder un œil à ce qu’il n’y ait pas trop d’humidité ou trop de chaleur. Aussi, en automne, vous devriez procéder au second nettoyage de vos massifs pour qu’ils puissent passer l’hiver sans crainte et pour que vous puissiez vous occuper partiellement d’eux en période de gel.

Quant aux prix : dépendant donc de la saison, il faut vous préparer à un tarif d’entretien de massif évolutif et varié.

Entretenir ses massifs

Prix moyen d’un nettoyage de massif

Entre 250 € et 350 € TTC

Comment entretenir les massifs ?

L’entretien des massifs est la combinaison de plusieurs interventions de jardinage. Par conséquent, il existe différentes prestations d’entretien de massif, dont :

Taille des plantes

Plus précisément, il s’agit de la taille des arbustes et des arbres qui peuvent être plantés en massif. Cette opération consiste à supprimer les branches se développant vers le centre, retirer les fleurs fanées ou encore retirer les rameaux morts et les tiges sèches. Il peut s’agir d’une simple taille d’entretien ou en même temps une taille de forme. Il est aussi parfois question de rabattre certaines tiges à 8 à 10 cm du ras du sol.

Plantes bien taillées et entretenues, cultivées en massif

Désherbage

Il s’agit d’enlever les plantes adventices qui poussent inopinément aux pieds des massifs.

Fertilisation du sol

C’est la préparation du sol par le biais d’un apport de compost ou de fumier. Cela permettra à vos massifs d’obtenir un bon apport en éléments minéraux.

Paillage

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Le paillage consiste à couvrir le sol de manière à prévenir les mauvaises herbes. Ainsi, le paillage est donc une opération en amont des pousses des plantes adventices tandis que le désherbage est une opération de « guérison », soit une opération en aval.

Divisions

Cette opération se base sur le rajeunissement des plantes. Elle consiste plus précisément à arracher la plante, puis la diviser en plusieurs parties, chacune composée de deux bourgeons au moins. Ensuite, il faudra replanter ces parties avec un mélange de terre et de compost et un arrosage abondant.

Exemple de massif bien entretenu : vivaces, conifères et arbustes bien taillés

Un service d’entretien de massifs peut aussi être usuellement divisé en deux : le nettoyage des massifs, faisant référence au désherbage, la taille des plantes et la remise en valeur du massif, et le bêchage. Le devis pour l’entretien de vos massifs sera fonction de ces différentes prestations.

Entretien des massifs par saison

Il est important de procéder à l’entretien des massifs pour différentes raisons :

Au printemps

L’entretien de vos massifs au printemps permettra de leur redonner forme après le passage de l’hiver. Cela redonnera de l’esthétique à votre jardin en lui offrant non seulement un coup de jeune, mais aussi en maintenant son état. Mais encore, cet entretien favorisera l’épanouissement de nouvelles pousses pour assurer la reprise de vos plantes. En outre, l’entretien du sol où se placent vos massifs le réchauffera et donc favorisera par la suite le développement des massifs.

En été

Les gestes d’entretien de massif effectués en été permettront de garder vos massifs propres et en bonne santé, mais aussi de conserver leur esthétique. Trop d’humidité peut en effet entraîner des maladies, et certaines plantes ne supportent pas les fortes expositions à la chaleur.

Exemple de massifs bien aménagés et entretenus dans un jardin tropical

En automne

Entretenir les massifs revient à les préparer pour le froid qui va venir. Aussi, l’entretien, notamment du sol où les massifs sont plantés, doit viser à tenir la terre bien au chaud jusqu’à la fin de l’hiver. L’automne est aussi la saison où il faut procéder à la division des plantes vivaces.

En hiver

Les petites interventions d’entretien de massifs veilleront à ce que les plantes restent en bonne santé et que le sol reste réchauffé à une certaine température.

Astuce de notre expert

Pour assurer la continuité des soins apportés à vos massifs et toujours avoir quelqu’un en main pour sauver vos plantes en urgence, nous vous recommandons de souscrire à un contrat d’entretien jardin dès maintenant. Choisissez un jardinier de votre ville, ou du moins, de votre région, pour minimiser les coûts et faciliter la communication. Notre formulaire de demande de devis vous permet non seulement de trouver les prestataires les moins chers de votre ville, mais aussi d’obtenir un devis précis pour l’entretien de votre jardin.

Répartition des tâches d’entretien de massifs par saison

Certaines tâches comme la vérification régulière du paillis et la suppression régulière des fleurs fanées peuvent être effectuées par vous-même. D’autres, plus techniques, comme la taille de forme ou le travail du sol sont à la charge du jardinier.

Saison Rôle du jardinier Tâches personnelles
Au printemps Grand nettoyage :
Taille de forme des vivaces
Division des vivaces
Décompactage du sol
Désherbage
Fertilisation
Planter d’autres vivaces si nécessaires
Renouvellement du paillage ou binage
Retirer les paillis dénudés par l’hiver
Protéger les jeunes pousses
Binage régulier
Retirer au fur et à mesure les fleurs fanées 
En été Taille des plantes à floraison printanière
Binage du sol
Division des bulbes
Déterrage et conservation des bulbes jaunis
Supprimer les fleurs fanées
Binage quand nécessaire
Vérification d’une éventuelle surabondance d’humidité ou risque de maladie
Protéger les plantes sensibles des fortes chaleurs
À l’automne Rabattage des vivaces fanées
Déterrage des bulbes et tubercules sensibles
Aération du sol
Désherbage
Apport en compost
Division des vivaces
Renouvellement du paillis
Suppression des fleurs fanées
Suppression des feuillages abîmés
Rembourrage du paillis quand nécessaire
En hiver Vérification du paillis et rembourrage quand nécessaire

Tarifs pour l’entretien des massifs d’un jardin

Les tarifs d’entretien de massif peuvent varier en fonction de la saison, du type de prestation à réaliser, de la distance du chantier par rapport à la localité du jardinier et de l’ampleur des travaux à faire (nécessité ou non d’utiliser certains outils, etc.). En règle générale, le nettoyage d’un massif, la division des plantes et les travaux de bêchage sont facturés à l’heure, de l’ordre de 25 à 45 € de l’heure (dépend des villes). Et en comptant qu’un jardinier prend au moins une demi-journée à nettoyer les massifs d’un petit jardin français, il faut donc préparer au moins 250 € à 350 € environ pour l’ensemble des tâches.

Taille des massifs

Pour la taille d’entretien, le prix dépendra de l’espèce et du type de plantes et d’arbustes à tailler :

Type de taille d’entretien Prix (TTC)
Taille d’arbustes 2 à 5 €/arbuste
Taille de massifs de plantes 2 à 10 €/plante
Taille de rajeunissement d’arbustes 6 à 10 €/arbuste
Taille d’arbre 100 à 170 €/arbre

Massifs nettoyés et entretenus

Désherbage

Le jardinier applique généralement un tarif horaire qui varie de 25 à 40 € de l’heure pour le désherbage des massifs

Fertilisation du sol

Le prix dépendra du type de sol, de la complexité de la tâche, des prix et de la qualité des fertilisants, de l’étendue de la surface à travailler, ainsi que l’inclusion ou non de l’évacuation des déchets dans le devis. Voici un exemple de prix pour la fertilisation du sol d’un massif :

Type d’engrais utilisé Prix du fertilisant (TTC)
Engrais chimique 3 à 8 € le kilo
Engrais naturel 5 à 10 € le litre

Exemple de devis

Devis pour l’entretien des massifs d’un jardin de 300 m2, avec une surface à travailler approximative de 100 m2

Durée estimative des travaux :

  • Taille du chantier : 100 m2
  • Nettoyage des massifs : 6 heures
  • Bêchage des massifs : 3 heures

Désignation Unité Quantité Prix unitaire Total HT
Nettoyage des massifs H 6 25 150 €
Bêchage des massifs H 3 25 75 €
Taille arbustes U 8 5 40 €

Total HT : 265 €
TVA (0 %) : 0 €
Total TTC : 265 €

Conclusion

En résumé, l’entretien de massifs est une opération assez complexe qui fait intervenir plusieurs opérations de jardinage, et cela, en fonction des saisons. Comme il doit se faire pendant toute l’année, il vaut mieux tout confier à un jardinier de la région pour assurer la continuité des tâches.