Comment bien choisir ses carottes et les cultiver ? Conseils

Choisissez vos carottes préférées !

La carotte, on l’aime à toutes les sauces.

Récolter les carottes du jardin
Récolter les carottes du jardin

Si la carotte est certes l’aliment préféré de Bugs Bunny, et que de nombreuses légendes telles que les joues roses et l’amabilité lui sont associées, elle n’en demeure pas moins un aliment de premier choix que l’on aimera savourer en été comme en hiver. Et pour cela, rien de tel que de sortir les vieux livres de recettes de grand-mère, ou de faire preuve d’un peu d’imagination : en salade avec du persil et une bonne citronnade pour se rafraichir l’été, dans un bœuf bourguignon ou encore Vichy en hiver, il est vrai qu’il est possible de les décliner tant au fil des saisons qu’au gré de ses envies. Crues ou cuitesorangejaunes ou violettesen sauceou en soupe, la seule limite est ici votre créativité !

Toutefois, parmi toutes les variétés, ainsi que les façons de les cultiver dans son propre jardin pour encore plus de vitamines et une origine connue, il vous faudra certainement regrouper quelques informations au sujet de ces légumes traditionnels. Et nous allons tâcher ici de vous apporter toutes les données dont vous pourriez avoir besoin, pour avoir un potager fructueux répondant à vos attentes !

De nombreuses variétés de carottes

Cultiver des carottes
Plantation de carottes dans un jardin

Tout comme il existe un large panel de fleurs, les variétés de carottes peuvent vous surprendre de par leur diversité. Il est possible d’en trouver des longues et des moins longues, des charnues et des plus fines, des colorées ou plus traditionnelles, à choisir non seulement en fonction des températures mais aussi des sols. Quelles sont-elles ? Quelles sont leurs spécificités ? Voici quelques informations qui pourront vous intéresser à leur sujet :

  • Les carottes courtes : parmi cette catégorie à racines très courtes, nous pouvons mentionner par exemple la carotte d’Amsterdam, la Ronde de Paris, la New Kuroda ou celle de Guérande. Attention toutefois, car si elles sont hâtives, elles font aussi partie des moins productives en termes de rendement. 
  • Les carottes mi-courtes, telles que les Chantenay, sont caractérisées par une certaine vigueur, ainsi que des racines conique. Ces carottes sont en général assez charnues, pour le plus grand bonheur des gourmands. 
  • Les carottes mi-longues sont les plus connues, et les plus consommées. On y retrouve entre autres la Touchon, la carotte d’Amsterdam ou la Nantaise, et leur racine cylindrique est comprise entre 15 et 20 cm. 
  • Les carottes longues à forte racine sont, quant à elles, sont très vigoureuses. Parmi elles, on note la Longue de Tilques ou la De Saint Valery. 

Astuce de notre expert

Ces différentes variétés de carottes vous permettront donc d’envisager des rotations intéressantes, pour pouvoir consommer ces délicieux légumes la quasi-totalité de l’année. Il y en a pour tous les goûts, alors si l’espace vous le permet, et que vous en avez envie, ne vous privez pas ! Par ailleurs, il se peut que vous souhaitiez compléter ces informations de conseils directs de la part de nos professionnels. Sachez que c’est également possible, et que nous nous ferons un plaisir de vous aiguiller dans vos aventures potagères.

Optimisez les conditions, et organisez vos rotations.

Entretien des carottes dans le jardin
Arrosage régulière des carottes dans le jardin

Bien entendu, selon la saison, il vous faudra opter pour des variétés de carottes spécifiques. Car il serait dommage d’essayer de faire pousser en hiver des carottes aimant la chaleur et la lumière ! Pour vous éclairer un peu dans ces choix, nous vous présentons ici un tableau récapitulant quelles variétés seront idéales en quelle saison.

Les différentes carottes Carottes courtes Carottes mi-courtes Carottes mi-longues Carottes longues
Période des récoltes Hiver, avant les gelées Automne Eté-Automne Automne-Hiver

Cela dit, la carotte étant un légume racine, il est essentiel de ne pas replanter au même endroit pendant 3 ou 4 ans ! Outre le fait de planter les bonnes variétés au bon moment, vous devrez prendre un certain nombre de précautions, pour éviter les mauvaises surprises. Alors, quelles sont les conditions optimales pour faire pousser vos carottes ?

Quelques astuces pour cultiver vos carottes comme un pro !

Plantez et cultivez vos carottes comme elles le méritent.

Choisir et planter des carottes

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Oui, vos carottes ont besoin d’amour, mais pas seulement. Elles ont aussi un grand besoin d’attention, et de bonnes pratiques vous permettront de mettre toutes les chances de votre côté d’avoir une belle et savoureuse récolte. Voici donc le processus à suivre, des semailles à la récolte :

1. Préparez votre sol Si vous envisagez de prendre soin de vos carottes, comme si elles étaient la prunelle de vos yeux, alors cette première étape est primordiale. Bêchez jusqu’à une profondeur de 25 cm, et enlevez bien tous les cailloux qui pourraient nuire à la pousse, ou donner naissance à des carottes toutes tordues ! Vous pouvez aussi avoir recours à des engrais verts.
2. Semez ! Ici, c’est simple. Quand arrivent avril-mai, plantez en lignes une graine par centimètre. Si vous souhaitez voir pousser plusieurs rangées de carottes, c’est possible. Dans ce cas, espacez vos rangées d’au moins 15 cm. Sachez également que votre semis peut être associé à du sable fin.
3. Eclaircissez les semis. Une fois que les carottes auront commencé à pousser, il vous faudra penser à éclaircir pour favoriser leur développement. Pour cela, laissez une carotte tous les 8 cm, au minimum. De même, n’oubliez pas de bien désherber pour ne pas vous y perdre, et laisser vos pieds en bonne santé.
4. Il est temps de récolter ! Avant qu’elles explosent ou ne durcissent trop, il vous faudra les récolter. Cela correspond à un diamètre avoisinant les 3-4 cm en général.

Quelques points à ne pas oublier.

Premières pousses de carottes d'un petit jardin
Premières pousses de carottes d’un petit jardin

  • Il est inutile de fertiliser le sol avant de semer vos carottes, et si vous souhaitez apporter un peu de compost à votre sol, limitez les quantités sans oublier de très bien le décomposer, 
  • Pour ce qui est des associations en terre, la question se pose souvent. Car comme vous le savez, tous les légumes ne peuvent pas pousser en même temps, et certaines cohabitations ont des impacts plus ou moins bénéfiques. Si vous devez planter d’autres légumes aux alentours, n’hésitez donc pas à choisir les graines de radis, qui seront parfaites au milieu de vos carottes. Par ailleurs, si l’aneth ou encore la pomme de terre feront très mauvais ménage parmi vos semailles, les tomates, les oignons, l’ail ou encore le poireau se marieront très bien avec,
  • Pensez à arroser régulièrement votre potager, 
  • Pour ce qui est de la conservation, le sable demeure idéal, dans une cave ou un silo, 
  • Prenez aussi garde à la mouche de la carotte. Si faire pousser des poireaux dans les parages aura un effet bénéfique, vous pouvez aussi cultiver des variétés dont raffolent ces petites bêtes à une certaine distance. Cela constituera un bon moyen de diversion. Pour plus d’efficacité, tout en restant naturel, il existe des répulsifs tels que les algues marines, les branches de fougère, ou encore le marc de café. Intéressant, non ?