Amendement du sol : qu’est-ce que c’est et pourquoi le faire ?

Amendement du sol pour une terre plus productive

Lorsqu’il s’agit d’avoir le plus beau des jardins, ou le potager le plus fructueux possible, un certain nombre de questions se posent. En effet, en plus de choisir les variétés de fleurs, arbustes, fruits ou légumes florissant aux périodes souhaitées, il va falloir prendre soin de son sol pour que la pousse soit optimisée. De ce fait, un certain nombre de techniques existent. Tandis que l’arrosage est parfait pour humidifier la terre, celle-ci doit aussi être enrichie pour que votre culture puisse avoir les apports nécessaires. Et dans ce contexte, avez-vous déjà entendu parler d’amendements ? Contrairement aux engrais, qui exercent une action directement sur les plantes, les amendements agissent sur la terre elle-même. Et c’est très pratique ! Naturels, ceux-ci ne vous feront pas risquer d’intoxiquer vos plantes par excès d’ingrédients chimiques.

Il est assez intéressant de savoir que l’amendement permet un travail efficace de la terre. Apportant drainage et aération. Il vous sera très efficace d’entretenir et d’humidifier votre sol grâce à ce humus riche et naturel.

Ce qu’il vous faut aussi savoir, c’est qu’il existe deux types d’amendements : les amendements minéraux et les amendements organiques.

Mais alors, qu’est-ce que c’est ? Quelles sont leurs spécificités ? et quand les utiliser ?

Les amendements minéraux.

Les amendements minéraux, c’est quoi ?

Amendement du sol à la chaux

Les amendements minéraux ont pour particularité de pouvoir vous aider à adapter le pH de votre sol. De même, ils ont un impact sur la structure de la terre. Grâce à eux, vos plantations pourront assimiler les minéraux plus facilement, et vous donner pleinement satisfaction tout au long de l’année. Mais la question qui se pose est la suivante : quel amendement utiliser en fonction de son type de sol et de la saison ? Nous allons ici vous apporter les informations nécessaires pour répondre à cette interrogation.

  • Le sable est parfait dans des sols argileux, pour favoriser la perméabilité et la légèreté. Grâce à de tels amendements, cela évitera aux pores de se boucher, et donc à l’air et à l’eau de mieux circuler. 
  • La chaux augmente le pH de sols acides. Elle permet le développement de la vie microbienne, et d’alléger la terre.
  • L’emploi de gypse est fréquent dans le cadre de la fertilisation des sols. A base de calcium et de soufre, il fait obstacle aux excès de sodium, et permet un assouplissement des sols
  • L’argile a la réputation de retenir l’eau. C’est donc un élément particulièrement apprécié lorsque la terre est légère ou dans le cas de sols sableux, car leur volume pourra être multiplié par 20 ! Elle permet également de renforcer l’absorption de l’eau, et la fixation des minéraux.
  • Le sulfate de fer a la propriété de pouvoir diminuer le pH de sols trop basiques. Il permet aussi de faire face à la chlorose de vos plantes, et de lutter face à un certain nombre de maladies. Toutefois, son emploi commence à faire polémique notamment en raison du fait qu’il soit irritant. 
  • La cendre de bois doit être utilisée modérément, et elle permet de basifier des sols acides grâce à une augmentation du pH. Elle est effectivement riche en sels minéraux, donc nourrira vos plantes avec efficacité. Grâce à son emploi, dites aussi adieu aux gastéropodes ! 
  • Le soufre a une action acidifiante sur les sols. C’est également un fertilisant efficace, et un bon moyen de faire face aux maladies cryptogamiques.

Quand utiliser les amendements minéraux ?

Amendement du sol

Les amendements minéraux sont multiples, et ont des champs d’actions variés, comme nous l’avons vu. Toutefois, du point de vue de leur utilisation, après avoir spécifié les plus propices pour une action efficace, voici les périodes où vous pourrez en user.

Les amendements Sable Chaux Gypse Argile Sulfate de fer Cendre Soufre
Périodes d’utilisation Printemps, automne Août à octobre Août à octobre Mars à octobre Printemps, automne Printemps Printemps, automne

En plus d’informations relatives aux différents types d’amendements minéraux, vous avez pu ici collecter des données supplémentaires concernant les périodes d’utilisation de chacun d’entre eux. Les sols n’auront donc plus de secrets pour vous, et il vous sera bientôt possible d’avoir le jardin de vos rêves en vous basant sur ces composants des plus naturels !

Les amendements organiques

Différents types d’amendements organiques

Amendement organique du sol

Les amendements organiques sont assez intéressants, car d’origine végétale naturelle. On les apprécie notamment pour enrichir la terre en l’huméfiant généreusement, ou pour alléger les sols un peu trop lourds. Vos plantes, quant à elles, seront pleinement nourries tout au long de l’année. Et en termes d’amendements organiques, que trouve-t-on ?

  • Le fumier est très fréquemment utilisé, mais contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, il faut prendre bien garde aux doses employées. Un excès de fumier peut brûler les racines. De même, que ce soit du compost de cheval, de vache ou de mouton, les actions vont être un peu différentes : tandis qu’on retrouve un meilleur équilibre dans celui du cheval, on retrouve par exemple beaucoup d’azote dans le fumier de mouton, et celui de vache enrichit les terres les plus légères avec efficacité. Concernant son application, elle se fait en surface et de façon homogène. 
  • Le sang séché est une poudre, riche en azote, et à action immédiate. En quelques jours, vos feuilles retrouveront leur verdure, ce qui est une bonne chose en cas d’urgence.
  • La corne broyée. Provenant des déchets des abattoirs, cet élément est également riche en azote et on l’épand sur une terre humide. Son action se fait sur le long terme, en enrichissant le sol et en nourrissant les plantes. 

Quand utiliser les amendements organiques ?

Mélanger des granules humiques organiques avec la terre pour l'enrichir

Si avoir connaissance des différents amendements organiques existants est essentiel, il n’en demeure pas moins qu’il faut aussi les utiliser aux moments les plus propices. Des excès pouvant avoir des conséquences ennuyeuses sur la santé de vos plantes, un emploi ponctuel réfléchi sera potentiellement l’atout magique pour redonner vie à votre jardin.

Les amendements Fumier Sang séché Corne broyée
Périodes d’utilisation Mars Mars à juillet Printemps, automne

Trouvons un jardinier paysagiste dans votre ville

demander un devis dans votre région

Profitez donc des moments idéaux pour utiliser vos amendements, afin que votre terre soit la plus nourrie et la plus belle possible !

Astuce de notre expert

Que vous ayez la main verte ou non, il est important de savoir exploiter au mieux vos sols selon les variétés de plantes que vous souhaitez y faire pousser. Ainsi, grâce aux amendements, qu’ils soient minéraux ou organiques, vous aurez tous les éléments sous la main pour rendre vos sols perméablesfertiles, et parfaits pour un travail optimisé. Toutefois, si vous avez des questions, n’hésitez pas à vous fier à nos professionnels, qui se feront une joie de vous apporter leur aide.