Tout sur le bégonia

Originaire d’Amérique du sud, le bégonia est une plante dont la vivacité provient de la couleur des fleurs. Comme d’autres plantes, il en existe plusieurs espèces. Quelques-unes d’entre elles sont le bégonia à fleur d’œillet, le bégonia cascade rouge-rose, etc., on les chiffre à 900 espèces. Le bégonia germe à partir d’un tubercule dont l’entretien est la clef pour de nouveau plants. A l’ombre comme au soleil, le bégonia se développe aisément. C’est surtout l’hiver qu’il a en mal, comme la plupart des fleurs.

Plantation du bégonia

begonia plantationDu terreau simple, ou du terreau mélangé à des feuilles est un minimum pour planter du bégonia. Pour une mise en pot, c’est le côté creux du tubercule qu’il faut faire pointer vers le haut à environ 3 cm au fond du pot.

Si vous comptez le mettre directement en terre, certaines espèces comme le bégonia vivaces préfèrent l’ombre. Et il faut maintenir au moins 15 cm d’espace entre les pieds de bégonia.

L’entretien des tubercules de bégonia est la clef d’une nouvelle génération. Ainsi, au mois de Novembre une fois les feuilles tombées, il faudra retirer les tubercules, les diviser en deux après les avoir séchés. Il faudra ensuite les cacher à la lumière jusqu’à ce que le printemps revienne pour une nouvelle plantation.

Une fois planté, l’arrosage régulier et conséquent est un gage de fleurissement de la plante. En plus, il ne faut pas oublier que dans le cas où votre jeune plant croit dans un pot, vous avez obligation de lui porter des ajouts en nutriment donc en engrais pour favoriser sa croissance.

Les entretiens

begonia astucesEntretenir le bégonia ne demande pas beaucoup d’efforts et encore moins beaucoup de moyens. Il suffit juste de retirer les fleurs mortes pour permettre à d’autres de germer assez rapidement.

Mais ce n’est pas parce que les feuilles de votre plante sont tombées que la plante est morte. En hiver, si votre elle est en intérieur, il faut la placer dans un endroit où l’obscurité domine et où la température n’excède pas les 13° et ne descend en dessous de 12°. Mais ne coupez pas les tiges.

Exception faite des bégonias vivaces, en hiver, il faut recouvrir la plante de feuilles sèches pour que l’ensemble soit protégé du froid. Ceci est en usage pour les bégonias qui poussent à l’extérieur.

Il peut arriver que votre plant meurt dans le cas où il pousse en extérieur dans une région où l’hiver est rude, que ce dernier meurt. Pour ne pas perdre vos plantes, une fois que les feuilles sont tombées, procédez à une récupération des tubercules. Trouvez un lieu frais et aéré où vous allez les entreposer. Vous pourrez toujours les replanter une fois l’hiver passé.

A priori, en dehors de l’hiver le bégonia ne craint rien, même pas les parasites, à l’exception peut-être de l’oïdium qui parvient à tacheter les bégonias aux fleurs blanches surtout, mais les autres aussi. Dans ce genre de cas, il suffit juste de traiter votre plante avec des fongicides et le problème est réglé.

Tags:

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply