Protéger vos espaces avec la garantie jardin de l’assurance habitation

Lorsque vous choisissez votre assurance habitation, il faut être prévoyant et bien connaître votre offre d’assurance habitation. Il apparaît souvent, par exemple, que le garage n’est pas toujours bien protégé par l’offre souscrite et il est donc de rigueur d’être vigilant. Vous l’avez compris, être bien assuré c’est s’assurer que l’assurance logement comprend l’ensemble de votre habitation et donc même le jardin si vous en possédez un.

La garantie jardin, une option complémentaire

Toutes les habitations ne possèdent pas forcément un espace vert et ne sont pas concernées par une assurance pour le jardin. Il est donc assez logique que cette garantie soit une offre complémentaire. Cette extension intervient lorsque votre espace vert est frappé par une tempête, le gel de vos plantes ou même une détérioration de votre abri de jardin.

Cette garantie peut être considérée comme superflue mais dans certaines régions elle est nécessaire. Les dommages causés par une tempête peuvent être graves comme le gel d’un jardin cultivé. Certaines régions sont d’ailleurs plus touchées par les aléas climatiques que d’autres. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie pour connaitre les risques naturels présents sur votre commune. Par exemple, les communes en bord de mer dans le Sud de la France sont régulièrement soumises aux inondations.

Le champ d’application de la garantie jardin

La garantie jardin couvre en fonction du contrat souscrit la totalité ou une partie des biens extérieurs de votre espace vert. Par exemple, il est possible d’assurer juste vos arbres ou alors la totalité des installations du jardin.
Les biens pouvant bénéficier de cette assurance sont :

  • le mobilier de jardin comme des chaises
  • le barbecue
  • l’abri de jardin sans fondation
  • les balançoires et autre jeux de jardin
  • les bassins ainsi que l’arrosage automatique
  • les clôtures végétales

Les restrictions de la garantie

Avant de souscrire à une garantie jardin en complément d’une assurance multirisque habitation, il faut connaître les limites de la garantie. Cela se traduit par la non garantie dans certains cas. Par exemple, la voiture n’est pas couverte par cette garantie dans la mesure où la voiture doit être assurée personnellement. La garantie jardin ne peut pas se substituer à une assurance automobile. La piscine n’est également pas couverte par cette garantie. Une option spécifique est souvent proposée par l’assurance.
Il faut savoir que si un de vos arbres tombe et cause un dommage chez votre voisin, la garantie jardin n’est pas concernée même si votre arbre est assuré. Les dommages du sinistre seront pris en charge par la garantie responsabilité civile.
De plus, l’assureur peut vous demander d’installer un système de surveillance dans votre jardin pour l’assurer.

Bien choisir votre extension de garantie jardin

Comme n’importe quelle assurance à laquelle vous souscrivez, il est conseillé de se renseigner et de comparer les différentes offres. Retrouvez plus d’informations sur la garantie jardin sur le site des assureurs afin de connaître les modalités de chaque offre. Il faut notamment faire attention aux montants des franchises que vous devrez payer lors d’un sinistre.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply