Comment choisir une plante adaptée à son jardin ?

Beaucoup de personnes veulent transformer leur jardin en un magnifique havre de paix où il fait bon s’asseoir et se ressourcer. Il leur faut ainsi acheter des pots de fleurs, des semences et quelques arbustes pour l’agrémenter. Si elles ont déjà une idée sur les couleurs qui domineront dans leur espace extérieur, qu’elles rêvent déjà d’une tonnelle et d’un éclairage féérique qui le sublimera la nuit, il est pourtant bon de savoir que le choix des plantes ne s’effectue pas au hasard ! Il faut en effet tenir compte de quelques critères pour avoir un beau jardin vert et fleuri, même en hiver !

La qualité de la terre

Avant tout, il faut connaître la nature du sol du jardin. Est-il argileux ? Calcaire ? Riche en humus, sableux ou limoneux ? Il est ensuite indispensable de bien lire les fiches d’entretien des plantes que l’on souhaite y entreposer. Cette information est aussi utile pour connaître les soins à apporter au sol et les fertilisants à adopter.

Le climat

Une plante doit être choisie en fonction de la région où elle sera mise en terre. Certaines plantes exotiques supportent en effet les étés chauds et secs du bassin méditerranéen alors que d’autres préfèrent le climat tempéré de l’est du pays. Ceux qui habitent à l’ouest opteront pour les plantes qui aiment les étés doux et les hivers peu rigoureux.

L’orientation du jardin

L’emplacement du jardin joue de même un rôle primordial pour le bien-être et l’épanouissement de vos plantes. En effet, on doit tenir compte du fait qu’il soit plutôt ensoleillé, ou s’il est situé dans une zone semi-ombragée qui ne reçoit que 5 heures de soleil par jour. Un jardin ombragé, lui, n’est ensoleillé que pendant 2 heures au quotidien. Enfin, il existe aussi les terrains qui sont totalement ombragés par un arbre par exemple ou par une construction. De nombreuses plantes aiment pourtant cette condition à l’instar des hortensias. Et de plus, ils apporteront une touche colorée à ces zones obscures !

La surface de votre jardin

Bien sûr, les idées d’aménagement sont infinies si un jardin est grand. Il est possible d’y planter des massifs de fleurs et des arbres fruitiers ou d’y aménager un petit espace pour les succulentes. On peut aussi border ses allées d’une rangée de buis. Si l’espace est plutôt restreint et que l’on veuille à tout prix y faire pousser des arbres, alors on privilégiera le bambou, l’érable du Japon ou l’olivier pour les jardins se trouvant dans le midi. Enfin, pour agrémenter un très petit jardin, on optera pour les orangers en pot ou encore pour des plantes grimpantes qui courront le long du mur de clôture !

La taille de la plante

Des arbustes comme les forsythias et les rosiers doivent être taillés régulièrement pour leur bon développement. D’autres doivent être constamment rafraichis si l’on ne souhaite pas être envahis par leurs branches. Cette contrainte doit ainsi être considérée pour ne pas regretter son choix plus tard.

Les saisons

Il est possible d’avoir un jardin en fleur toute l’année, et il suffit de planter les fleurs quelques semaines avant leur floraison. Il existe aussi des plantes qui fleurissent en automne et en hiver comme les hellébores et les camélias tandis que d’autres plantes perdent leurs feuilles durant la fin de l’année (les plantes caduques).

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply